Accueil » Les numéros » 43. Multitudes 43, hiver 2010 » Majeure 43. Devenirs Métropole

Majeure 43. Devenirs Métropole

Devenirs Métropole

Investir le devenir métropole privilégie ici le point de vue des pratiques et subjectivités qui affirment aujourd’hui leurs potentialités créatives dans les villes, par rapport à l’urbanisme des grands projets qui les ignore généralement. L’objectif ici est de dépasser les approches purement institutées d’échelles où la démocratie n’est qu’affaire de gouvernants. Au-delà de l’évidence d’une […]

La mondialisation capitaliste donne un rôle essentiel aux villes productives en se fondant sur les coopérations productives de leurs citadins. Ces derniers acquièrent ainsi une créativité croissante qui les rend capables à présent d’innover dans les domaines de la démocratie et du commun.

Investing the Metropols

Productive cities are essential for the globalisation because a lot of citizens cooperate inside. Now, a creative society in these cities innovate too for democratic and common.

Entre les frontières nationales et les nouvelles clôtures pour la circulation des cadres du capital global, les villes doivent rester ouvertes aux citoyens et aux migrants afin de construire des gouvernances démocratiques et durables.

Cities beyond old Borders and new Closures of Capital

Beyond the old state frontiers and the new closed networks of globalisation, cities must be open. Citizens and migrants have to build together in these cities the governances of sustainable and democratic development.

Penser les métropoles brésiliennes s’inscrit dans la nouvelle relation du Brésil avec le monde et la crise du développement. Mike Davis dénonce une «brésilianisation» du monde alors que les favelas constituent à l’inverse la puissance dynamique de la refondation vers un devenir-ville des favelas et un devenir-favela des métropoles.

Becoming Cities of the Favelas

Brazilian cities are involves in new relationship between Brazil and the world, and a double crisis from the future and development. This crisis of globalization is name “Brazilianization” by Mike Davis. For us, the favelas are on the contrary the dynamic powerful of metropolitan development with the becoming-slum of the cities and the becoming-city of the slums.

Deux exemples à Rio montrent le rôle essentiel des pratiques culturelles et artistiques sont pour faire métropole. D’une part, un projet «développementiste» de la mairie pour trois grands musées sur le modèle des Industries Créatives. Dans les quartiers, l’expérience des “Pontos de Cultura” intégrant les pratiques et revendications des mouvements sociaux parait beaucoup plus pollinisante.

Rio and the Politic of Pontos da Cultura

The metropolis of Rio is based on two cultural and artistic practices. An urban municipality «developmentist» project for three great museums is based on the « creative industries » model. The « Pontos de Cultura », based on the creativeness of favelas and poor neighbourhoods, seem to meet more the demands of social movements.

Les concepts de ville sans frontières et de ville globale sont discutés à propos de la région européenne SarreLorLux. Les pôles urbains de cet espace de circulation transfrontalière ne forment pas une métropole européenne, bloqués par les divisions administratives nationales et régionales qui morcellent notamment les régimes sociaux des travailleurs transfrontaliers.

Metropolitains, Navigators volonteers in SarreLorLux : toward a public Sphere supranacional ?

The concept of city without borders and global city are analysed about the European region
of SarreLorlux, a mix of cities from different regions and states. They are unable to construct a real metropolis because of politics and administrative divisions.The daily migrants workers are specially suffering from different social systems.

Les villes sont aujourd’hui au centre des conflits et des débats politiques. Logements, droits des migrants ou financements publics fondent partout la rébellion pour un droit à la ville. Son émergence permet à plusieurs alternatives d’innover des coopérations.

Neolibéral Urbanism or Right at the City

The urban has moved in the centre of the political discussions and conflicts. Worldwide new protest movements for housing, migration or municipal finance are rebellion. A « right to the city » is organizing an urban social movements.

Les migrants ruraux, dont l’exploitation est centrale dans le développement chinois, adaptent progressivement leurs structures communautaires d’origines à l’échelon des métropoles pour faire aujourd’hui éclater de nombreuses émeutes contre l’injustice. Les diverses stratégies des femmes dans les métropoles chinoises, ainsi que celles de la diaspora de cette underclass au niveau global sont analysées.

Migrants in the chinese Cities, the Way of Resistance

Rural migrants, in the heart of Chinese development, begin to underpass their community structures to develop now a lot of metropolitan riots against injustice. The strategies of women in these metropolis and of the Chinese diaspora in the world are analysed.

Pour ceux qui s’intéressent aux interstices urbains, ce qui s’y passe à Inchéon, Séoul et Osaka montre des mécanismes partout à l’œuvre dans le monde globalisé depuis que la crise du Sud-Est asiatique en 1997 a fourni un précédent utile pour comprendre les interactions en cours actuellement en Europe. La métropolisation s’y dévoile explicitement comme […]

Un territoire qui devient métropole se reconnaît animé par deux tensions contradictoires : l’attraction par un centre dont l’histoire, l’économie, va qualifier ensemble, et le développement intensif de périphéries sur lesquelles le centre veut affirmer davantage son contrôle. Le territoire d’une métropole est hiérarchisé, sélectif, productif, spécialisé, et, par sa géographie organisée autour d’un fleuve […]

L’ensemble du nouveau rapport capital/travail déborde le traditionnel affrontement de classes dans l’entreprise fordienne pour se jouer désormais dans la métropole.

Du plus petit interstice à ses grands pôles, le territoire métropolitain est investi comme lieu de vie et de travail. Au-delà du capitalisme, les visions alternatives des créativités citoyennes y génèrent un autre commun politique, économique et écologique.

Conflictual Dynamics in European Metropols

Beyond the traditional class antagonism in the enterprise, the metropolis is the new territory of the conflict relationships in the globalisation.
From small interstices to main poles, the whole metropolitan territory is invested as place of life and work. Beyond a new green capitalism, real alternative proposals as a political, economical end ecological common are now open.