La logique sociale de la dérivation financière

La logique sociale de la dérivation financière
Cet article propose quelques extraits du livre Knowledge LTD, publié de façon posthume après la disparition précoce de l’auteur. Il ne présente pas les produits dérivés de la finance comme de simples contrats financiers destinés à spéculer sur le prix des risques, mais il montre comment la dérivation financière reconfigure les fondements des échanges économiques, au point de menacer l’unité même de ce que nous appelons encore, de façon désormais obsolète, « l’économie ». Il esquisse de ce fait un réagencement plus large de ce qui constituait autrefois les sphères séparées de l’économie, de la politique et de la culture. Il nous aide ainsi à comprendre la signification sociale des logiques de dérivation financière.

The Social Logic of Financial Derivatives
This article is excerpted from the book entitled Knowledge LTD, published posthumously. It not only treats derivatives as financial contracts for pricing risk, but also shows how the derivative works in economic terms, where the very unity of the economy is undone. It ultimately points to a more comprehensive reordering of the once separate spheres of economy, polity, and culture. It thus provides a new way of understanding the social significance of the all-pervasive derivative logic.

Randy Martin

(1957-2015) a mené une double carrière de sociologue et de théoricien de la danse. Professeur d’Art et de Politiques Publiques à la New York University, il a publié, entre autres ouvrages, Critical Moves: Dance Studies in Theory and Politics (Duke UP, 1998), Financialization of Daily Life (2002), Under New Management: Universities, Administrative Labor, and the Professional Turn (2011) et Knowledge LTD (2015) à Temple University Press.