L’Europe et les nouvelles échelles de la transition énergétique

L’Europe et les nouvelles échelles de la transition énergétique
Après avoir passé en revue la diversité des politiques nationales en matière de transition énergétique, cet entretien fait le point sur ce que l’Union européenne a déjà pu et pourra apporter aux multiples redimensionnements en cours. Alors que les politiques nationales restent obnubilées par une conception centralisatrice de la production énergétique, le nouveau monde de la parité-réseau et des consommateurs-producteurs redistribue les cartes selon des échelles sensiblement différentes. Une coordination européenne entre initiatives locales peut devenir un atout, pour autant que des mesures de redistribution sachent prévenir une nouvelle « lutte des classes énergétiques » qu’exaspèrent nos inégalités actuelles.

Europe and the new scales of energy policies in transition
After reviewing the diversity of national policies addressing energy issues, this interview considers what the EU has done, and what it will be in a position to do, to the current re-dimensioning of our energy policies. While national agendas remain deeply tied to a centralizing conception of energy production through massive powerplants, the new world of prosumers and parity grid reshuffles the cards along a multiplicity of heterogeneous scales. This is where a European-wide coordination can become a major asset, as long as redistributive policies prevent the new “energy class struggles” currently exacerbated by growing social inequalities.

Marco Venturini

Consultant free lance dans la transition énergétique et l’économie circulaire. Il a collaboré dernièrement avec la Chaire Economie du Climat de Paris Dauphine (2017).