Archives du mot-clé soulèvement

Sensibilités climatiques entre mouvances écoféministes et queer
Cet article explore quelques liens et frictions qui existent entre deux mouvements et courants de pensée qui sont d’abord des expériences militantes, des vécus, des rencontres. Il retrace quelques lieux de connexion et de divergence des pratiques activistes et identités queer vis-à-vis de l’écoféminisme. Dialogue et récits entremêlés espèrent faire sentir différemment la manière dont ces liens s’articulent à la fois dans les pratiques de résistance et dans les ressentis militants quotidiens.

Convergence between Feminist and Queer Movements in Mobilizations on Climate Issues
This article explores a few links and points of friction between movements which are first and foremost activist experiences, lived moments and encounters. Connections and divergences between queer practices and ecofeminism are investigated through a dialogue and narrations that help us feel how such links articulate practices of resistance with daily activist experiences.

Starhawk, écoféministe et altermondialiste
Starhawk a été une des militantes les plus visibles des ras-semblements altermondialistes face aux conférences des dirigeants mondiaux, et une des plus attentives à développer une non-violence active chez les participants. Cet article cherche à comprendre comment cette dimension politique s’articule avec l’insistance sur le souci de la nature des écoféministes.

Starhawk, Ecofeminist and Alterglobalist
Starhawk has been one of the most prominent activists in alterglobalization demonstrations against world leaders’ conferences during the past decades, always attentive to develop an active form of non-violence among participants. This article attempts to understand how this political dimension of her activism is deeply connected to her insistence on the caring for nature developed by ecofeminists.

Matières à penser Depuis l’avènement du capitalisme financier, le spéculateur entend donner des leçons de réalisme au politique. Les services, les idées, la conscience et sa capacité d’attention : même l’immatériel se réifie pour pouvoir se vendre et s’échanger – « librement » – à la manière des choses. Il est par conséquent très urgent de renvoyer de la réalité […]

  Commençons par la fin. Il n’y a pas eu de « coup d’état » au Brésil, mais une glasnost qui entraîne un début d’implosion du consortium politique qui gouvernait et gouverne le pays : un cartel maffieux de grandes entreprises privées et étatiques, composé par quelques dizaines de « patrons » publics et privés. Évidemment, la corruption systémique n’est […]

La Turquie. Le régime tout puissant de Recep Tayyip Erdogan

Trois ans après l’écrasement violent par les forces de l’ordre du soulèvement populaire le plus important de l’histoire de la République turque, commencé au parc Gezi dans le centre-ville d’Istanbul, la situation démocratique en Turquie est plus que jamais préoccupante. Devenu en 2014 le premier président de la République élu au suffrage universel en Turquie, […]

La réalité du revenu d’existence dans le Brésil post-Lula

Cet article vise à évaluer la portée des politiques sociales réellement existantes dans le Brésil de la période Lula, du point de vue du débat général sur le revenu d’existence. Soit deux questions : ces politiques sociales – notamment les transferts monétaires – ont-elles été pensées dans la perspective d’un revenu d’existence ? Le revenu d’existence pourrait-il fonctionner comme angle privilégié de réorganisation et d’intégration de ces politiques sociales ? L’histoire de Bolsa Família, instauré dans le Brésil de Lula, montre qu’il est d’origine néolibérale et que le véritable enjeu est d’appréhender les lignes de conflit qui séparent sa précaire existence empirique actuelle de sa constitution comme base d’une nouvelle démocratie.

The Realities of Basic Income Policies in Post-Lula Brazil

This paper evaluates the realities of the social policies set in place during under Lula govern-ments. It raises two questions about the implementation of the basic income scheme entitled Bolsa Familia : was is really devised as a form of basic income ? Could it provide leverage to a reorganization of social policies ? The study tends to show that Bolsa familia originated as a neoliberal reform and that the deeper stakes of its implementation raise the question of a depar-ture from its current form towards another conception of a new form of democracy.

La rupture de barrages de rétention des déchets des mines de fer à Mariana, dans l’État de Minas Gerais, est désignée comme la plus grave catastrophe industrielle qui ait jamais eu lieu au Brésil et la plus importante de ce type dans le monde depuis 1915[1]. C’est en même temps une radiographie de la triste […]

Les agenceurs de peuples

Cette nouvelle de politique-fiction imagine un avenir proche où le populisme deviendrait le para-digme du discours politique. Une nouvelle modernité assiste à l’expansion d’une multiplicité de peuples virtuels. Les populismes de droite et de gauche entrent en rivalité : quel est le vrai Peuple ? Mais les peuples n’ont pas besoin de populisme, ils ont besoin d’agencement. Qu’est-ce qu’agencer les peuples virtuels qui déchirent nos vies ?

Peoples’ Assemblers

This political short story anticipates a society in the near future when populism would become the paradigm of political discourse. In this new modernity, we can see the expansion of a multiplicity of virtual peoples. Right-wing populisms and left-wing populisms enter in rivalry: who is the real Peo-ple? But the peoples don’t need populism, they need to design assemblages. What does it mean to design the assemblage of the virtual peoples that grow across our lives?

La photo montre une femme traînée par des policiers, lors de l’occupation d’une banque en signe de protestation contre les expulsions pour le non-paiement des versements relatifs aux crédits immobiliers. La femme s’appelle Ada Colau Ballano, elle est la porte-parole de Plataforma de Afectados por la Hipoteca (PAH), la scène s’est passée il y a […]

Le déplacement

Le déplacement

Interview d’Anna Roussillon, réalisatrice franco-égyptienne, du documentaire « je suis le peuple ». Tandis que le peuple se soulève sur la place Tahrir, des paysans du sud de l’Égypte regardent la révolution à la télévision. Du renversement de Moubarak à la chute de Morsi, le film suit les révoltes à travers les yeux de Farraj, un paysan de la vallée du Nil près de Louxor. À travers la vie quotidienne du fermier, les espoirs et les déceptions, le changement tarde à venir. Anna Roussillon parle du rôle de la télévision dans la vie quotidienne, de culture politique, des femmes, de son choix de filmer ailleurs qu’à Tarhir.

Shifting

Interview with Anna Roussillon, filmmaker Franco-Egyptian, who made the documentary “I am the people”. As the Egyptian people rises up in Tahrir Square, rural villagers in the south are watching the revolution on TV. From the overthrow of Mubarak to the fall of Morsi, the film follows the upheavals through the eyes of Farraj, a peasant in the Nile valley near Luxor. In the daily life of the farmer, between hopes and disappointments, change is a long time coming. Anna Roussillon talks about the role of tv in political culture in this area, about women, and about her choice of not focusing her filming on Tahrir square.

Sexo-robots et société

Cette nouvelle d’anticipation fantaisiste imagine un futur proche où notre vie quotidienne serait peuplée de robots anthropomorphes entièrement dédiés à l’usage sexuel. Elle spécule sur la manière dont ces robots pourraient peu à peu transformer en profondeur les relations sociales et conditionner l’avènement d’une humanité « post-biologique ». La place des sexo-robots dans la vie quotidienne divise les féministes. Elle révèle des lignes de fracture idéologiques entre le vieil humanisme et une nouvelle métaphysique plus généreuse du rapport homme-machine.

Sex robots and society

This fictional short story anticipates a society in the near future where our everyday life would be populated by anthropomorphic robots, entirely made for sexual use. It speculates on the way these robots could gradually transform social relationships and cause the rise of a « post-biological » mankind. The place of sex robots in the everyday life divides feminists. It reveals ideological fractures between the old humanism and a new metaphysics more generous in terms of man-machine relationship.

Istanbul 2013
Manifestations politiques et valeurs artistiques 
À Istanbul durant l’été 2013, les manifestations politiques de Gezi et les manifestations artistiques de la 13e Biennale ne parlent pas le même langage. Les premières envahissent la ville, les secondes désorientées font retraite. Le déroulé des événements donne l’occasion d’analyser un clivage essentiel entre, d’une part, les valeurs artistiques que peuvent a priori partager les commissaires d’exposition et les artistes qu’ils invitent et, d’autre part, les processus de valorisation des espaces publics et urbains, préalables indispensables à la programmation de tels événements culturels et artistiques.

Istanbul 2013
Political Demonstrations and Artistic Values
In Istanbul, during the summer of 2013, the political demonstrations of Gezi and the artistic exhibitions of the 13th Art Festival fail to find a common language. While the former invade the city, the latter retreat, disoriented. The unfolding of the events display an essential split between, on one side, artistic values, which can be shared between curators and invited artists, and, on the other side, processes of valorization of urban public spaces, necessary to the programing of such cultural events.

Note bien :
je ne suis personne
Que veulent les manifestants d’Occupy Rio ? Quelle est cette nouvelle atmosphère de la rue ?
Les pauvres affirment qu’ils ne sont pas jetables et qu’ils campent là. Il s’ensuit une transformation de la sensibilité sociale, selon des modèles de vie minoritaires et multiples qui s’entrechoquent. Il s’agit d’un nouvel éros au cœur de la ville, de la venue à la politique de toute une génération, qui exprime de nouvelles formes de vie et dont il faut fortifier les ouvertures.

Take good note :
I am nobody
What do the demonstrators of Occupy Rio want? What is this new atmosphere in the streets? The poor claim they are not throwaways, and they camp in the street. Social sensibilities are transformed, in line with new minoritarian forms of life, multiple and strongly contrasted. A new Éros emerges from the heart of towns, with the coming of age of a younger generation, asserting new expectation, paving new ways for unpredictable tomorrows.

Le grand mouvement de juin 2013 au Brésil ou ceux de novembre-décembre 2012 en Argentine le rappellent : l’Amérique latine continue depuis plus d’une décennie à être le théâtre de soulèvements populaires et de luttes induisant d’importants bouleversements politiques – ne serait-ce que par leur refus d’états de choses jugés inacceptables. Ne citons que la guerre de […]

Soulèvements en Amérique latine
Lecture en contrepoints
Dans la lecture des soulèvements populaires en Amérique latine, deux interprétations sont comparées point par point : celle d’une part de Multitude de Hardt & Negri ainsi que de GlobAL : Luttes et biopouvoir à l’heure de la mondialisation. Le cas exemplaire de l’Amérique latine  de Negri & Cocco et celle d’autre part de L’interpellation plébéienne en Amérique latine du GRIPAL (Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine). Ces deux interprétations sont irréductibles, mais non incompatibles.

Uprisings in Latin America
Counterpoint Readings
Two interpretations of popular uprisings in Latin America are compared point by point : on the one hand, Hardt and Negri’s Multitude as well as Negri and Cocco’s GlobAL : Luttes et biopouvoir à l’heure de la mondialisation. Le cas exemplaire de l’Amérique latine, on the other hand, GRIPAL’s (Research Group on Latin American Political Imaginaries) L’interpellation plébéienne en Amérique latine. These two interpretations are incommensurable but not incompatible.

Le tumulte plébéien
Ou la part du dés-ordre en politique
L’interpellation plébéienne est un concept visant à nommer la force politique des soulèvements populaires et des actions directes spontanées. En modifiant le concept althussérien d’interpellation et en le combinant à celui d’expérience plébéienne (Breaugh, 2007), il s’agit de rendre compte de l’auto-interpellation des « sans-part » (Rancière, 1990) par laquelle ils se donnent leurs propres conditions de possibilité dans des actions collectives. Le propre de ces actions est précisément de surgir en dehors des formes ritualisées de constitution de l’espace public. Elles sont intraitables dans ce qu’elles refusent toute catégorisation mais également dans ce qu’elles débordent toute représentation de « vivre-ensemble » de l’ordre politique. Cette forme « sauvage » d’interpellation se manifeste dans des moments de révolte ou de « sécession », d’interruption du cours normal de la reproduction du social. La plèbe doit être saisie pour ce qu’elle est, dans le tumulte vif de sa manifestation.

The plebeian turmoil
Or the share of dis-order in politics
The concept “plebeian interpellation” describes the political strength of popular uprisings and spontaneous direct actions. By modifying the Althusserian concept of “interpellation” and combining it with that of “plebeian experience” (Breaugh, 2007), we wish to offer an account of the self-affirmation of the “those without part” (Rancière, 1990) by which they give themselves their own conditions of possibility through collective action. Such actions arise outside the ritualized forms of the constitution of public space. At the same time, they arise beyond any representation of the political order. This untamed form of interpellation occurs in the context of rebellion or “secessions” that are as many interruptions of the normal course of social reproduction. Yet the plebs must be understood for what it is, in the great tumult of its manifestation.

Actions multitudinaires et interpellations plébéiennes :
un même combat ?
Ce travail explore la possibilité d’articuler les notions de « multitude », « pouvoir constituant » et « interpellation plébéienne » dans une structure conceptuelle commune laquelle, sans chercher à gommer leurs différences, soit capable de mieux saisir les changements à l’ordre institué provoqués par les mobilisations que plusieurs pays de l’Amérique latine connaissent depuis quelques années.

Multitudinous actions and interpellations plebeians :
the same fight?
This work explores the possibility of articulating the notions of “multitude” “constitutive power” and “plebeian interpellation” within a common conceptual structure which, without seeking to erase their differences, would be capable of better accounting for institutional changes provoked by the mobilizations seen in many Latin American countries in recent years.

La plèbe, la multitude
et la rente
Le retour de la catégorie de plèbe, qu’on croyait liée à l’empire romain ou aux luttes populaires de l’époque de la Renaissance, tient à la difficulté de catégoriser en termes marxistes, liés à la production, des alliances transversales entre groupes émergents et exclus. La plèbe qui cherche à accaparer les surplus ressemble à la multitude décrite par Toni Negri et Michael Hardt comme surgissant dans les villes pour profiter de la rente urbaine. Ce que décrivent Corten et ses amis n’est-il pas la classe antagoniste du capitalisme cognitif en constitution ? L’image du devenir-plèbe de la multitude, et de la régression vers le capitalisme agro-industriel, programmée avec le Mondial de foot et les Jeux Olympiques, semble très écornée.

Plebeian Politics, Multitude and Rent
The return of the notion of “plebs”, which was mostly used to refer to the Roman Empire or to popular uprisings in the Renaissance, is probably due to the fact that it is very difficult to explain in Marxist terms (based on relations of production) the new transversal alliances between emergent and excluded social groups. In its effort to capture various forms of rent, the plebs is somewhat similar to Hardt and Negri’s multitude jumping out of the cities in order to capture the urban rent. What is described by Corten and his friends as the plebs may be the antagonist class to cognitive capitalism. The image of a becoming-plebs of the multitude, and of a regression towards agro-industrial capitalism, as programed by the World Football Tournament and the Olympic Games, deserves a debate.

Si vient l’hiver, le printemps peut-il être loin ?

Si vient l’hiver, le printemps peut‑il être loin ?
Cet article présente le dossier « Politiques Romantiques » en définissant le romantisme comme une pensée risquée. Pour l’auteur, le romantisme est la figure avancée d’une aventure collective de l’intellect et des sens, le chargeur sensible et intellectuel d’un corps politique révolutionnaire.

If Winter comes, can Spring be far behind ?
This essay introduces the special issue of Multitudes about “Romantic Politics”. For the author, Romanticism is a dangerous thought, the advanced figure of a collective adventure concerning the intellect and the senses, the sensitive magazine of a revolutionary political body.

La blessure de l’événement

C’est toujours depuis des bouleversements sensibles que surgissent les forces de libération politique. Notre tâche est de penser des politiques qui soient dignes de la blessure de l’événement. Cela en passe par l’épreuve in-humaine de corps « expeausés » aux forces démesurées de mondes naissants, exigeant l’invention d’idiomes et d’espacements inouïs. Ces politiques pourront être dites romantiques si elles s’ouvrent à l’expression incommensurable des écarts sublimes de la Nature, à son mouvement d’inadéquation. Seules des politiques cosmiques peuvent accueillir l’excès du sensible et l’épreuve toujours renouvelée de l’Inconnu.

The Wound of the Event
It’s always from sensitive events that loom the forces of a political liberation. Our task is to think politics worthy of the wound of the event. It requires the un-human experience of bodies exposed to the excessive forces of coming worlds, the invention of idioms and incredible distancings. These politics could be said romantic if they are open to the incommensurable expression of the sublime gaps of Nature, to its movement of incompatibility. Only cosmic politics can host the excess of the sensible and the always-new experience of the Unknown.

À la fois grandiose et ironique, la Troisième Symphonie de Gustav Mahler incarne tous les paradoxes du postromantisme. Bâti sur le contraste stylistique entre « haute » musique et musique vulgaire, le premier mouvement indique la perspective depuis laquelle la mégalomanie romantique peut devenir authentiquement révolutionnaire : la perspective minoritaire. La Symphonie donne ainsi une image de la « grande politique » dont notre temps serait capable.

Mahler as a Prophet
Both grandiose and ironic, Gustav Mahler’s Third Symphony epitomizes all the paradoxes of post-romanticism. Build on the stylistic contrast between “high” music and common one, the first movement of the Symphony points out the perspective from which the romantic megalomania can become something really revolutionary : the minority-perspective. Thus the Symphony shows how “grand politics” is nowadays still possible.

Des manifestations massives de mécontentement tant à l’égard de la politique que de la politique économique se sont produites au Moyen-Orient, en Espagne, à Wall Street. Elles touchent désormais le Brésil. Pour quelles raisons ? Que représentent ces mouvements sociaux actuels ? Giuseppe Cocco : Disons tout de suite que ce qui caractérise ces manifestations, c’est qu’elles ne […]

De quoi parlons-nous à travers les références actuellement omniprésentes à « la crise » ? Et surtout : de quoi ne parlons-nous pas quand nous parlons de « la crise » ? Multitudes a ouvert ses pages à des auteurs très divers pour esquisser quelques réponses, qui figurent ici sous la forme d’un abécédaire : une suite d’entrées plus ou moins brèves qui visent à prendre […]

4. Këto ditë janë dhe të tonat… Ces jours-ci nous appartiennent à nous aussi

Vibrant et émouvant, ce tract émanant de la « deuxième génération » des immigrés albanais a bouleversé de nombreuses personnes. Il témoigne de la condition des « non nationaux », de ce que signifie en Grèce être étranger, immigré, réfugié, ou appartenir aux minorités (nationales, religieuses, culturelles, sexuelles).

Abstract
In this leaflet addressed by the “second generation” of Albanian immigrants, many people recognized the condition of “non-nationals” in Greece and the implications of being a stranger, an immigrant, a refugee, or the member of a national, religious, cultural, sexual minority…

Les drones : nouveau médium de guerre ?
Les drones, ces avions sans pilote, miniaturisables à merci, qu’on envoie aujourd’hui espionner ou bombarder des lieux de conflits lointains, ne sont pas tant des « armes » ou des « produits », que des médiums : des matérialisations inquiétantes de médiations incontrôlées et incontrôlables, destinées à venir hanter et menacer ceux qui prétendent s’en servir. Cet article mène l’enquête sur leurs usages et leurs perceptions, offrant un exemple paradigmatique des inquiétants objets rendus possibles par la médiatisation croissante de notre planète et de nos vies.

Drones: A New Medium for War?
Drones should not so much be considered as weapons but rather as uncontrollable mediums: material mediations bound to come back and haunt those who produced and used them. This article inquires about their production, their uses and their public image, offering an exemplary case study in the scary nature of our newest media (and medium-like) objects.

Dans cet ensemble de soulèvements connus directement, en première ou seconde main, de l’un ou l’autre des membres du comité de rédaction, une lutte médiatisée comme les autres fait exception : la résistance des sidérurgistes d’Arcelor-Mittal à Florange contre la fermeture des derniers hauts-fourneaux lorrains. En 1979, la radio Lorraine-cœur d’acier, le sac de quelques magasins […]

Pour son cinquantième numéro et ses douze ans d’existence, Multitudes a ouvert ses pages à une multiplicité de collectifs en actes. Ils sont tous multiples, divers, éclatés, hétéroclites, irréductibles à quelque principe unifiant que ce soit. C’est peut-être la conscience de cette multiplicité et de cette irréductibilité qui constitue leur seul véritable point commun : […]

Dans sa configuration actuelle, l’intellect
général est à la fois fragmenté
et dépourvu de perception collective
et de conscience de soi. Seule
l’émergence consciente du travail
cognitif comme incarnation sensible
et sociale de l’intellect général
permettra l’avènement d’une
recomposition de notre connaissance
commune, scientifique, technique,
affective, organisatrice, ainsi
que de notre intérêt commun.

Rise up ! Embody the General Intellect !

In its present configuration, the
general intellect is both fragmented
and deprived of any collective perception
of itself. Only the conscious
emergence of cognitive labor as a
perceptible and social incarnation
of the general intellect will allow
for the recomposition of our common
scientific, technical, affective
knowledge and interest.

Des artistes, militants radicaux,
artivistes se mobilisent dans les
Territoires Palestiniens (de Gaza à
Ramallah) dans des formes de protestation
inédites dans cet espace.
Bien au-delà de la critique classique
contre l’occupation israélienne
(comme le montre le mouvement
de graphistes pour la libération des
prisonniers palestiniens), la critique
radicale porte sur la libéralisation
du processus d’indépendance
et de la construction de l’Etat
Palestinien. Ils demandent que
l’Etat Palestinien ait un contenu
en terme de justice sociale, reconnaisse
le pluralisme démocratique
et les formes nouvelles de subjectivités.
De nouveaux répertoires
d’action concernent l’occupation
de l’espace public, les marches sur
les frontières et la configuration
d’un espace critique et de débat au
moyen de l’art.

Stomach Uprisings,
Walks on Borders
and Occupations

Artists, radical miltants, ar-activists
unit to collaborate in Palestinian Territories
in singular forms of protests.
Beyond the classic critic against the
Israeli occupation (as the protestation
of Palestinian prisoners shows),
the radical movement concern the
liberalisation of the construction of
the Palestinian State. They claim
some fair and appropriate State, in
terms of social justice, pluralism and
recognition of subjectivities. New
repertories appear concerning the
occupation of public space, performances
at the regional frontiers with
a new role for the art.

Le mouvement israélien pour la
justice sociale (J14) a surpris par
son intensité et sa durée. Cet entretien
revient sur les origines du
mouvement, la critique de la souveraineté
israélienne mais décrit
les voies singulières qui traversent
l’Assemblée du peuple, représentante
du vaste courant d’indignation
dans tout le pays. L’hétérogénéité
sociale et culturelle du mouvement,
la participation de minorités
nationales prenant leur part
dans la refondation de la politique,
le dépassement de la gauche classique
et du Bloc pour la paix font
que ce mouvement peut être considéré
comme durable.

Taking Positions
Beyond
the Distribution
of Positions

The mobilization for social justice
(J14) has created a surprise in
Israel, because of its intensity. This
interview focuses on the origins of
the movement, the critique of Israeli
sovereignty. It describes the singularities
of the voices which compose
the popular assembly, which represents
an Indignation felt throughout
the country. The social and
cultural heterogeneity of the protestors,
the participation of the national
minorities taking place in the
political assembly, the enlargement
of the classic critique and of the leftist
critique create the conditions for
a sustainable movement.