Tous les articles par Holmes Brian

Je suis à Barcelone pour des journées de “investigaction” http://www.investigaccio.org, organisées par de jeunes universitaires, des sociologues militants et des acteur/trices des nouveaux mouvements autonomes de la ville. Il y a eu ici, dans l’Ateneu popular de Nou Barris – un équipement culturel autogéré dont la fondation remonte aux luttes de quartier des années 70 […]

Quand l’art excède ses gestionnaires 1 « IMAGINE PEACE » : accompagné de l’inévitable photo de Lennon sur le mur, d’un pin’s blanc pour s’en souvenir, d’un timbre et d’un tampon encreur permettant de l’inscrire sur une carte géographique, ce slogan en kit de Yoko Ono était au centre de la bien-nommée « Utopia Station […]

Pour une culture sans exception Document de travail

(revues “Vacarme” et “Multitudes”)Ce texte est publié dans le Journal de l’Archipel des Revues (novembre 2003) Avis aux navigants : Ce texte est une proposition de discussion autour des enjeux, de la signification et des objectifs de la politique dite de l’« exception culturelle ». Pour la rentrée se prospectent deux grands raouts sur la […]

A considérer les niveaux de violence, physique et verbale, qui se déploient autour des débats politiques récents – de Gênes à Genève, et de la liste Cip-idf à infos – on peut se demander : Quel est l’être-ensemble des multitudes qui puisse remplacer le lien aveugle des anciennes sociétés disciplinaires? Cette fois le débat va […]

La France est actuellement secouée par des mouvements de lutte sans véritable équivalent. En 68, tout s’était arrêté, pour un temps au moins, à la fin du mois de juin, et l’ouvrière de l’usine Wonder de Saint-Ouen n’avait plus que ses yeux pour pleurer. L’été 2003, en revanche, aura connu d’innombrables actions et mobilisations : […]

Les intermittents et l’exception culturelle

Avis aux navigants : ce texte est une proposition de discussion autour des enjeux, de la signification et des objectifs de la politique dite de l’”exception culturelle”. Pour la rentrée se prospectent deux grands raouts sur la politique culturelle de la république : le premier organisé par Aillagon, ministre de la culture en fonction, et […]

Créolisations en perspective

Ce fameux débat sur les “Créolisations en perspective”, au Musée d’art moderne de la Ville de Paris, était finalement très intéressant, recoupant quelques échanges qu’on a eus ici. Je vais essayer d’en rendre compte, sachant qu’il y en avait pour presque deux heures et que je vais donc simplifier et réduire malgré moi, je m’en […]

Lancer un chantier autour du concept de la multitude – ou avec les multitudes qui veulent sortir des cadres de la représentation – cela ne consiste pas seulement à critiquer une discipline. Il faudrait également s’exposer à la critique, se mouiller comme on dit. Voici donc l’intervention que j’ai faite aux Laboratoires d’Aubervilliers, 16/09/03, lors […]

L’auteur évanouissant ou les stratégies de la liberté

A quoi resemblerait une critique d’art retravaillé par la notion de la multitude, et par la coopération des multitudes? Quelle sorte d’art ferait “l’objet” de cette critique ? Et qu’est-ce qui adviendrait alors à son statut d’objet ? Ces questions ne traitent pas de la “création pure”. Elles ne se situent pas sur le versant […]

Art, sous-cultures et production sémiotiqueLa « Factory » d’Andy Warhol, lieu mythique de création collective, cherchait à subvertir la culture normative de la période fordiste avec une production artistique d’en bas, celle des « sous-cultures ». Mais aujourd’hui, la formule warholienne s’avère parfaitement adaptée au régime de production sémiotique du post-fordisme, qui encourage l’interprétation subjective […]

Les manifestations anti-guerre du 15 février l’ont prouvé : l’auto-organisation de singularités libres est possible à l’échelle de la Terre. C’était un événement considérable, malgré tout ce qui s’ensuivit. Dans un texte-manifeste écrit quelques jours après ces manifs, j’ai repris le vocabulaire de Hardt et Negri pour lancer l’idée que les multitudes peuvent créer une […]

L’utilisation de sujets politiques par le monde de l’art

Je trouve la mise en garde de Didier Debaise parfaitement légitime, puisque j’ai moi-même eu maintes fois l’occasion defaire la critique des procédures d’animation opportuniste dont le “monde del’art” a la triste habitude. Je ne m’attends pas à ce genre de situationcette fois, car la table ronde en question estmise en scène et conduitepar Didier […]

Holmes Brian

Critique d'art, essayiste et traducteur, il vit à Paris et s'intéresse aux croisements entre art, économie politique et mouvements sociaux. Il a effectué un doctorat sur les langages et la littérature romantiques à l'Université de Berkeley ( Californie ) et a été l'éditeur en anglais du receuil {« Documenta X»}, Kassel, Germany, 1997. Membre du groupe d'art graphique {«Ne pas plier"} de 1999 à 2001, il travaille depuis peu avec le groupe d'art conceptuel parisien {« Bureau d'études »} avec lequel il a fondé la revue {«Autonomie artistique»}. Il contribue régulièrement à la liste de diffusion {« Nettime »} et collabore à diverses revues : {Springerin} (Vienne), {Parachute} (Montréal). Auteur d'un receuil de textes, {« Hieroglyphs of the Future : Art and Politics in a Networked Era »} ,Zagreb: Arkzin, 2003, il prépare un livre en français : {«La personnalité flexible : pour une nouvelle critique de la culture»}. Membre du comité de rédaction transnational de Multitudes. Il a dirigé son numéro spécial {«l'Art contemporain : la recherche du dehors»}, Janvier 2004, Exils.