Tous les articles par Lévy Pierre

La conversation avec Pierre Lévy est l’occasion de saisir l’intense travail de réflexion de ce dernier autour de la question de la navigation et des modes de recherches, ainsi que d’évoluer les possibilités réelles offertes par le moteur de recherche Google. En parallèle, Pierre Lévy insiste sur la nécessité d’inventer un Web sémantique qui saurait rassembler de manière inédite les concepts et les idées. Il souligne, dans le même temps, les limites de la situation actuelle : un Web axé sur les données et une coupure nette entre le champ des sciences sociales et celui des nouvelles technologies. Pour sa part, il envisage ce lien à travers l’élaboration d’un nouveau métalangage qui doit permettre de construire le « surf » de demain.

Beyond Google :
This interview with Pierre Levy provides the opportunity to understand his reflections about Internet navigation and the modalities of search on the Net, while at the same time assessing the real possibilities of the Google engine. Levy insists on the need for a Semantic Web which would be able to link concepts and ideas in new ways. He also stresses the limits of the present situation: a Web based on data, and a clear separation between the Social Sciences and the new technologies. Levy sees the possibility of new links through the construction of a meta-language which will enable us to find new ways of surfing the Web.

Le récent livre de Marc Le Glatin, Internet, un séisme dans la culture, accomplit au moins trois gestes intellectuels. Premièrement, il résume les principaux faits concernant l’évolution des pratiques culturelles sur Internet, et tout particulièrement la multiplication et la banalisation des téléchargements « gratuits » d’œuvres protégées en principe par la propriété intellectuelle. Deuxièmement, il interroge les notions de propriété intellectuelle et de diversité culturelle à lumière des nouveaux possibles ouverts par Internet. Troisièmement, il propose quelques pistes de solutions aux problèmes économiques et juridiques (et notamment la rémunération des artistes) que soulève la transformation en cours dans l’univers de la communication. Autant les faits me semblent correctement cernés et les questions dignes d’être posées, autant les solutions proposées, inspirées d’un mixte de jacobinisme centralisateur, de socialisme et de postmodernisme, me paraissent trompeuses, parce qu’elles s’appuient sur des présupposés philosophiques et politiques contraires à l’esprit de la mutation culturelle en cours. Je discute les thèses principales de l’auteur et propose des pistes de réflexion alternatives faisant appel à la philosophie de l’intelligence collective, plus propres à tirer le meilleur parti des nouvelles possibilités techniques au service de l’émancipation et du développement humain.

The recent book from Marc Le Glatin, Internet, un séisme dans la culture ?, performs three intellectual acts. First, it resumes the main facts concerning the evolution of cultural practices on the Internet, particularly the multiplication of « free » downloading of works that are in principle protected by intellectual property. Second, it interrogates the notions of intellectual property and cultural diversity in relation to the new possibilities opened up by the Net. Third, it proposes some tentative solutions for legal and economic problems, mainly the artists remuneration, related to current media transformations. Facts are correctly outlined and questions are worth asking. But the proposed solutions – inspired by a mix of centralizing jacobinism, socialism and post-modernism – sound deceptive because they are based on philosophical and political presuppositions that are quite contrary to the current stream of cultural mutation. I discuss the author’s thesis from the standpoint of a philosophy of collective intelligence and proposes some solutions oriented toward the best exploitation of the new technical possibilities in the service of human development and emancipation.

Intelligence collective et propriété intellectuelleLa propriété intellectuelle est indispensable à la dynamique de l’intelligence collective parce qu’elle attire (ou laisse espérer) un flux monétaire sur les nouvelles idées, poussant ainsi à un élargissement continuel du cercle des idées disponibles. En revanche, à condition qu’elle soit volontaire, la renonciation à la propriété intellectuelle peut, dans certaines […]

inteligencia colectiva y propiedad intelectualtraduction castillane de art173, rub8, rub69Pensar a un tiempo, con los mismos conceptos, la inteligencia colectiva y la economía del conocimiento, tal es el proyecto teórico que sostiene este artículo. Dentro del cuadro general, quisiera sugerir que el capitalismo informacional que se inventa hoy día en la cybercultura se dirige hacia […]

Lévy Pierre

Sociologue et penseur des technologies de l’information et de la communication de renommée internationale. Il a publié sur cette question plus d’une dizaine d’ouvrages traduits dans plus d’une quinzaine de langues, parmi les derniers : L’Intelligence collective (La Découverte, 1993), Qu’est-ce que le virtuel ? (La Découverte, 1995), Cyberdémocratie (Odile Jacob, 1997), World Philosophie (Odile Jacob, 2000) et Cyberdémocratie (Odile Jacob, 2002). Ayant enseigné dans de nombreuses universités en France et au Canada , il est actuellement titulaire d’une chaire d’intelligence collective à l’Université d’Ottawa.