Accueil » Les numéros » 89. Multitudes 89. Hiver 2022 » Mineure 89. Design is the answer, but what was the question ?

Mineure 89. Design is the answer, but what was the question ?

Le dilemme du design, par

Le dilemme du design
Le texte se focalise sur l’ambiguïté et le flou du concept de design depuis les années 1960, sur notre appréhension du design comme force de transformation ou problème. En partant du fameux kitchen debate, il s’interroge également sur le discours du design dans les pays (post)socialistes. Le 9e congrès du Conseil International des Sociétés de Design Industriel (ICSID qui s’est tenu à Moscou en 1975 sous le titre Design pour l’homme et la société, a joué un rôle clé dans le positionnement du design dans le contexte politique mondial. La question de l’humain dans, avec et par le design a donc toujours été centrale, même dans des systèmes politiquement antagonistes, et reste encore aujourd’hui l’une des questions essentielles pour toute recherche de solutions aux multiples crises.

The Design Dilemma
The text focuses on the ambiguity and vagueness of the concept of design since the 1960s and on our understanding of design as a transformative force or as a problem. Starting from the famous “kitchen debate”, it also questions the discourse about design in the (post)socialist countries. A key role in defining the position of design in the global political context was played by the 9th ICSID Congress, held in Moscow in 1975 under the title Design for Man and Society. Across politically antagonistic systems, the question of the human in, with, and through design has always been at the center of attention and still forms one of the core questions in the search for ways out of the multiple crises.

Si le design n’est pas la réponse, que pourrait‑il être ?, par , et

Le design est la réponse mais quelle était la question ?, par , et

Le design est la réponse, mais quelle était la question ?
Les designers et théoriciens Ezio Manzini et Virginia Tassinari répondent à la question posée par le titre du dossier, Design is the answer, but what was the question ? Si, d’une part, se pose la question de l’impact social et politique du design et de sa responsabilité dans les changements sociaux, de l’autre s’impose une réflexion sur les modes d’action du design et sur les fondements de cette action. Dans cette perspective, Manzini met en avant les pratiques d’engendrement et d’engagement comme stratégies d’action communes et communautaires, alors que Tassinari explique comment la définition du designing (plus que du design) comme une action politique nécessite une remise en question du cadre épistémologique qui la fonde.

Design is the Answer, but what was the Question?
Designers and theorists Ezio Manzini and Virginia Tassinari answer the question posed by the title of the dossier, Design is the answer, but what was the question? If, on the one hand, the question of the social and political impact of design and its responsibility for social change is raised, on the other hand, it is necessary to reflect on the modes of action of design and on the foundations of this action. In this perspective, Manzini highlights the practices of engendering and engaging as strategies of common and community action, while Tassinari explains how the definition of designing (more than design) as a political action requires a rethinking of the epistemological framework that founds it.

Re‑designer les fictions modernes pour re‑designer nos réalités
Le projet New Weather TV, par

Re-designer les fictions modernes pour re-designer nos réalités
Le projet New Weather TV
Dès lors que nos réalités sont composées d’images, nous devons réfléchir de manière critique à nos archives modernes afin de déconstruire nos (re)présentations les plus communes. Le projet de recherche en design New Weather TV se concentre plus particulièrement sur les images du bulletin météorologique mainstream. Il appréhende la météo en tant qu’artefact de design politique qui incruste les idéologies modernes (et donc anthropocentriques) dans nos réalités quotidiennes (occidentales) : vues globales de notre planète, visions objectives du monde, frontières et images sublimées des catastrophes. En explorant la performativité du design, New Weather TV pose la question suivante : comment re-designer les visions anthropocènes afin de reconfigurer les relations homme-nature ?

Re-Designing Modern Fictions
to Re-Design our Realities
The New Weather
TV project
Since our realities are composed of images, we need to think critically about our modern archives in order to deconstruct our most common (re)presentations. The design research project New Weather TV focuses specifically on the images of the mainstream weather report. It apprehends the weather as an artifact of political design that inserts modern (and thus anthropocentric) ideologies into our everyday (Western) realities: global views of our planet, objective posturing, borders, and sublimated images of disaster. By exploring the performativity of design, New Weather TV asks the following question: how can we re-design anthropocentric visions in order to reconfigure human-nature relations?

Multitudes en images

Pour l’exposition « Travessias »Price Seth. OK, just send me the billPost storyboard, d’après le film Touki Bouki de Djibril Mambety DiopDu mouvement en art et en statistiqueDe Téhéran et d’IvryPoésie parleCristina RibasApprentissage – Extinction – Résurrection / Grégory Chatonsky & Ariel Kyrou