Le Troisième il

Ce texte se compose de trois extraits de l’ouvrage de Fatimah Tobing Rony, The Third Eye. Race, Cinema, and Ethnographic Spectacle, dans lequel l’auteure explore les représentations des « indigènes » non occidentaux au début du XXe siècle entre cinéma, culture populaire et ethnographie. Elle met en évidence le rôle des images dans la perception de l’altérité à travers la notion de « troisième œil », qui résume l’expérience consistant à regarder tout en étant soi-même regardé comme un Autre. Entre récit autobiographique, réflexion sur la relation entre histoire et narration, et une analyse des films de Zora Neale Hurston, ce texte aborde des stratégies de résistance qui déjouent les constructions occidentales du « sauvage ».

This text is comprised of three extracts from Fatima Tobing Rony’s study The Third Eye : Race, Cinema, and Ethnographic Spectacle, in which the author explores early twentieth century representations of non-western « indigenous peoples » in cinema, popular culture and ethnography. She focuses on the role of image in the perception of Otherness by applying her notion of the « third eye », which details the experience of watching whilst all the while being perceived as an Other. Part autobiographical account, part reflection on the relation between history and narration, and part analysis of the films of Zora Neale Hurston, this text deals with the resistance strategies which dismantle Western constructions of « primitivism ».

Fatimah Tobing Rony

Professeur associée à l’Université de Californie, Irvine. Elle est l’auteur de The Third Eye. Race, Cinema and Ethnographic Spectacle (Duke University Press, 1996). Elle est également réalisatrice de films et vidéos qui ont été montrés dans différents musées et festival, entre autre : le Museum of Modern Art à New York, l’ICA à Londres et le Museum of contemporary art de Los Angeles.