Giselle Donnard (-)

Nous avons choisi de publier deux textes inédits de Giselle qui nous semblent bien marquer l’originalité de sa vie véritablement politique, à la fois proche théoriquement de Félix Guattari et en même temps agissant très concrètement sur tous les fronts des mouvements citoyens qui affirment un rapport spécifique à l’action politique et à la vie.

We have chosen to include here two unpublished texts by Giselle which seemed to us to express the originality of her truly political life, as someone who was both extremely close to Felix Guattari in theoretical terms, and was a very concrete actor on the front lines of various citizen movements, which assert a specific relation to
political action and to life.

Collin Michèle

Sociologue, chercheuse associée au laboratoire AUS - Architecture Urbanisme et Sociétés- de l’Université Paris 8. Ses recherches portent sur la question des villes et des territoires dans la mondialisation avec Thierry Baudouin, autour des nouvelles conflictualités, formes de gouvernance et de vie culturelle. Elle a notamment publié Le travail et après, 1978, chez JP Delarge. La grève et la ville, 1979, chez Christian Bourgois. Le contournement des forteresses ouvrières, 1983, chez Méridiens Klinsieck. Urbanité des cités portuaires, 1997, et Ville portuaire, acteur du développement durable, 2003, chez L’Harmattan. Le Havre, 1900-2000, ville portuaire, 2001, aux Éditions des Falaises. Et 2 chapitres de Seine métropole, 2009, Antoine Grumbach & associés ed. Elle est membre du comité de rédaction de la revue Multitudes.