Tous les articles par Mbembe Achille

Les pervers du village : Sexualité, vénalité et déréliction en postcolonie

L’économie politique de la corruption dans les sociétés postcoloniales d’Afrique est, sinon relativement bien connue, du moins facile à déchiffrer. Ce qui l’est moins, c’est son « économie morale », c’est-à-dire, en dernier ressort, ses fonctions libidinales – celles qui sont liées aux rapports complexes entre désir, mort et génitalité. C’est la prévalence de ces fonctions libidinales […]

Dénationaliser la langue française

Le Salon du Livre de Paris aura lieu cette année du 17 au 22 mars. Il est consacré au thème de la Francophonie. À cette occasion, Didier Jacob du Nouvel Observateur a recueilli les propos d’Achille Mbembe. Notre collaborateur a jugé utile de partager cette réflexion sur le statut du français dans le monde avec […]

La France et l’Afrique : décoloniser sans s’auto-décoloniser

Cet article est paru dans le journal camerounais Le Messager, le 27 septembre 2005.Aujourd’hui, la tentation chez beaucoup, en France, est de ré-écrire l’histoire de la colonisation en faisant une histoire de la “ pacification ”, de la “ mise en valeur de territoires vacants et sans maîtres ”, de la “ diffusion de l’enseignement […]

La république et sa bête

A propos des émeutes dans les banlieues de Francehttp://fr.allafrica.com/stories/200511090068.htmlLa France est un vieux pays fier de ses traditions et de son histoire. Sans son apport sur le plan de la philosophie, de la culture, de l’art et de l’esthétique, notre monde serait sans doute plus pauvre en esprit et en humanité. Voilà le côté limpide, […]

Mbembe Achille

Né au Cameroun , a publié chez Kartala en 2000 :" De la Postcolonie " Professeur d'histoire et de science politique à l'université du Witwatersrand, Johannesbourg, Afrique du Sud.