La longue durée de l’exploitation domestique
Entretien avec Christine Delphy par Anne Querrien

La longue durée de l’exploitation domestique
Les femmes mariées restent gouvernées par les hommes qui en attendent un travail domestique ménager, culturel, social, et sexuel. La famille reste oppressive pour les femmes. Patriarcat et capitalisme sont deux systèmes d’oppression distincts. Partout, et pas seulement dans le capitalisme, le travail ménager est fait par les femmes gratuitement et obligatoirement, parfois par des domestiques qu’il faut tout de même contrôler. La hiérarchie entre les hommes et les femmes reste admise, car elle est héritée du passé. Les femmes continuent de s’autosacrifier quand il faut partager au sein de la famille.

The Long Duration of Domestic Exploitation
Married women continue to be governed by men who expect them to perform domestic, cultural, social, and sexual work. The family remains oppressive for women. Patriarchy and capitalism are two distinct systems of oppression. Everywhere, and not only in capitalism, domestic work is done by women free of charge and compulsorily, sometimes by domestic servants who still have to be controlled. The hierarchy between men and women is still accepted because it is inherited from the past. Women continue to be self-sacrificing when it comes to sharing within the family.

Querrien Anne

Sociologue et politiste, a participé à la revue Recherches et au CERFI aux côtés de Félix Guattari, et suivi l’enseignement de Gilles Deleuze. Après avoir dirigé vingt cinq ans la rédaction des Annales de la Recherche Urbaine elle est aujourd’hui co-directrice de la rédaction de Multitudes, et membre du collectif de rédaction de Chimères. Sous le pseudo Morbic, elle a traduit en français l’ouvrage Rêver l’obscur de Starhawk, considérée comme une des plus éminentes écoféministes américaines.

Christine Delphy

Directrice de recherche en sociologie au CNRS, fondatrice et directrice de la revue NQF (Nouvelles Questions Féministes), Christine Delphy a été l’une des militantes les plus en vue du Mouvement de Libération des Femmes à partir de 1970. L’article « L’ennemi principal » paru dans Partisans : année 0 de la Libération des femmes désigne dès 1970 les hommes comme les principaux bénéficiaires économiques du système patriarcal. Elle a publié A familiar exploitation, 1992 (publié en français en 2019) par Syllepse !, L’ennemi principal, économie politique du patriarcat, tomes I et II, 1997-2001 et Classer, dominer : qui sont les autres ? 2008.