Tactiques pour questions épineuses

Tactiques
pour questions épineuses
L’électricité est un vecteur doté d’une magnitude et d’une direction. Il est soumis aux changements de la société et des gouvernements. Dans cet article, City Mine(d) considère l’électricité comme un vecteur de changement social. Nous fournissons un point de vue sur les défis auxquels la société est confrontée (les « problèmes épineux » que nous rencontrons), puis nous proposons un aperçu de notre approche de l’innovation sociale avant de l’appliquer au secteur de l’électricité.

Tactics for tough  issues
Electricity is a vector with a magnitude and a direction. It is subject to the changes in society and government. In this article, City Mine(d) looks at electricity as a vector for social change. We provide a lens by which to look at the challenges society is faced with, referred to as the “tough issues” we meet, and then offer some insights into our approach of social innovation, before applying this to the electricity sector.

Jim Segers

Cofondateur de City Mine(d), cabinet de designers basé à Londres et à Bruxelles, situé à l’intersection de l’architecture, du développement urbain et de l’activisme urbain. Depuis 1997, il a réalisé plus de 100 projets dans 15 villes d’Europe. Avec « La Pile », City Mine(d) met actuellement en place des expériences relatives à l’électricité dans le quartier bruxellois du Midi. De même, des projets récents à Rio de Janeiro et à Mexico ont exploré la possibilité pour les citoyens d’agir dans le vaste et inégalitaire secteur de l’électricité.