L’image-transaction
What You See Is Not What You Get

Dans leur ouvrage écrit en collaboration Knowing and the Known1 [le connaissant et le connu], le philosophe pragmatiste John Dewey et le sociologue Arthur Bentley proposent une « approche transactionnelle » de l’enchevêtrement vital des humains, des choses et du « milieu » en tant que « parties » culturelles, sociales, commerciales et individuelles d’un « ensemble de transactions », soutenant que « sans […]

Ingrid Hoelzl

Théoricienne des média, musicienne expérimentale et performeuse, actuellement EURIAS/Marie Curie Fellow au Collegium Helveticum (ETH Zurich). Titulaire d’un doctorat en cultural studies (études africaines) de l’université Humboldt de Berlin et d’un diplôme en beaux-arts/études de culture visuelle de l’université des arts de Berlin. Ses recherches récentes ont porté sur le statut de l’image dans la culture numérique et ont été publiées notamment dans les revues Photographies, Visual Studies et Digital Creativity. Son livre Softimage (cosigné avec Rémi Marie, Intellect, 2015) analyse –  à travers une série d’études de cas  – la transition entre la géométrie et l’algorithme en tant que principe directeur/principe de fonctionnement des images. Ses recherches actuelles sur la postimage (publiées, entre autres, dans Leonardo et The Posthuman Glossary) visent à élaborer une théorie de l’image comme éco-relation.