Tous les articles par Larrère Raphaël

Dans cet article, Raphaël Larrère compare l’Agrostis, un OGM végétal, et Lucifer, un clone de taureau. À partir de ces deux exemples, il réfléchit sur les conséquences sociologiques et philosophiques de l’introduction d’artifices dans notre environnement. Il existe des similitudes entre ces deux exemples : la croyance dans le pouvoir prométhéen du génie génétique. La […]

Larrère Raphaël

Raphaël Larrère est ingénieur agronome. Il est directeur de recherche à l'INRA, dans l'Unité TSV (Transformations sociales et politiques liées au Vivant) à Ivry-sur-Seine. Il a été par ailleurs membre du Conseil national de la protection de la nature de 1986 à 1994. Depuis 2003, il est membre suppléant au Conseil scientifique de l'INRA et depuis 1999 du Comité scientifique du Parc national de la Vanoise. Il est aussi directeur de la collection Sciences en questions de l'INRA et co-responsable, avec François Sigaut, des coéditions INRA-Maison des sciences de l'Homme. Ses principaux ouvrages sont : avec M. de la Soudière, Cueillir la montagne, (1985) ; avec O. Nougarède, Des hommes et des forêts (1993) ; avec C. Larrère, Du bon usage de la nature - Pour une philosophie de l'environnement (1997) ; et il a dirigé avec M. Berlan-Darqué l'ouvrage collectif, Sciences sociales et espaces protégés (2004).