Tous les articles par Puig de la Bellacasa Maria

Autour des politiques féministes des savoirs situésLa politisation féministe de l’expérience, le personnel est politique, a atteint les savoirs dits scientifiques. Les théorisations de ces politiques en termes de construction de ” savoirs situés ” défient la tradition épistémologique moderne. Affirmant un style politique qui chérit les divergences solidaires ces théories prolongent la vivacité de […]

Puig de la Bellacasa Maria

Prépare une thèse de doctorat en philosophie à l'Université Libre de Bruxelles sur les politiques et théories féministes du savoir et les défis qu'elles posent aux piliers traditionnels de la scientificité. . Elle est membre du réseau belge d'études féministes SOPHIA et du Groupe d'action féministe en milieu urbain bruxellois Gaf'elles. Dernières publications : « Scientificité et politique aujourd'hui » in, Discipline/Indiscipline, La volonté de faire science ?, Nouvelles Questions Féministes 2003 Vol. 22, N° 1 ; et (avec Sarah Bracke) « Building Standpoints », in Harding S. (éd). The Standpoint Reader, Routledge, New York/London, à paraître en 2003.