Tous les articles par Rajchman John

Rendre la terre légère

En portant l’accent sur la « légèreté » de la terre, Nietzsche a ouvert des voies que l’architecture commence à peine à emprunter. Construire des espaces et des temporalités neuves peut se dire aussi : abandonner la terre comme sol, comme pesanteur et découvrir, au-delà de l’immatériel et de la transparence, la légèreté comme expérimentation […]

Rajchman John

Philosophe, enseigne l'histoire de l'art (Theory and critics) à l'Université Columbia à New York. Il compte parmi les grands « passeurs » des textes théoriques français aux États-Unis. Il a notamment publié {The Deleuze connections}, {Constructions} (préfacé par Paul Virilio), {Érotique de la vérité}, {La pensée américaine contemporaine}. Il est membre du collectif éditorial de la revue ANY (Architecture New York).