Tous les articles par Fabienne Brugère

La persistance du patriarcat
Le mouvement des femmes contre les agressions sexuelles pointe la responsabilité du patriarcat, d’un système de classement binaire qui organise la domination des hommes sur les femmes. La sociologie française préfère parler d’une domination masculine, expliquée par la volonté des hommes de s’approprier la fécondité des femmes pour Françoise Héritier, ou de construire un monde de l’entre-soi pour Pierre Bourdieu. Pour Carol Gilligan et Naomi Snider, le patriarcat est une force de hiérarchisation genrée qui s’applique à toutes les relations sociales, mais qui rencontre aujourd’hui une résistance, celle des femmes et celles de toutes les minorités sexuelles.

The Persistence of Patriarchy
The women’s movement against sexual violence points to the responsibility of patriarchy, a binary ranking system that organizes the domination of men over women. French sociology prefers to speak of male domination explained by men’s desire to appropriate women’s fertility for Françoise Héritier, or to build a world among themselves for Pierre Bourdieu. For Carol Gilligan and Naomi Snider, patriarchy is a gendered hierarchical force that applies to all social relations but which today meets with resistance, from women and from all sexual minorities.

Fabienne Brugère

Professeure de philosophie à l’Université Paris 8, elle travaille sur la philosophie de l’art, sur la philosophie morale et politique. Elle est responsable (avec Guillaume le Blanc) de la collection « Diagnostics » aux éditions du Bord de l’eau, et (avec Claude Gautier) de la collection « Perspectives du care » aux Éditions de l’ENS Lyon. Membre du comité de rédaction de la revue Esprit, elle a publié ces dernières années : Philosophie de l’art, PUF, 2010 ; L’Éthique du care, PUF, 2011 ; La Politique de l’individu, Seuil, 2013 ; La Fin de l’hospitalité avec Guillaume le Blanc, Flammarion, 2017; On ne naît pas femme, on le devient, Stock, 2019.