Tous les articles par Nirmal Puwar

Architectures de la mémoire Image, son et pierre

Cet article adopte le rythme des répertoires d’images et de sons qui accompagnent la réalisation d’un film consacré aux espaces publics dans un paysage d’après-guerre et postcolonial. À la recherche de conversations qui offrent des indices de l’habitation et la production d’espaces publics dans un quartier de cinémas, l’article examine le processus créatif qui se […]

Speaking Positions in Global Politics

The Figure(s) of Our Times Spivak notes “…it is the urban sub-proletarian female who is the paradigmatic subject of the current configuration of the International Division of Labour.” (1988a: 218) [[Earlier versions of this paper appeared in Puwar (2000; 2003) Patricia Williams notes a quiet instance of “racial voyeurism” which she says propels “bus loads […]

Nirmal Puwar

Enseigne la sociologie à Goldsmith College, Université de Londres. Elle co-organise le Methods Lab, consacré aux méthodologies critiques transdisciplinaires. Elle a organisé l’exposition Pierre Bourdieu in Algeria : Testimonies of Uprooting, à Goldsmith en 2006. Elle a réalisé différents films qui traitent de la mémoire en relation à la poésie, l’architecture et le témoignage. Elle est l’auteure de Space Invaders : Race, Gender, Bodies out of Place (Berg, 2004), et a dirigé South Asian Women in the Diaspora (Berg, 2003) et le numéro spécial de la revue Fashion Theory sur l’Orientalisme. Elle fait partie du comité de rédaction de la revue Feminist Review.