Débat sur les Communs négatifs
Au Cesure, avec Alexandre Monnin et les auteurices du numéro 93 de la revue Multitudes

Partagez —> /

Jeudi 21 Mars 2024

19h-21h

Au Cesure, à Censier, 13 rue de Santeuil, salle Las Vergnas au troisième étage

Les communs négatifs :

Le franchissement en cours des limites planétaires contraint à réaliser un inventaire des conditions qui l’ont rendu possible : technologies, infrastructures, institutions, organisations, modèles économiques, voire capitalisme ou impérialisme…La liste est longue de ces « communs négatifs » qui grèvent les conditions d’habilité sur terre et auxquels pourtant une humanité comptant huit milliards d’individus est intimement attachée – souvent malgré elle et à son détriment. La prise de conscience de cette négativité et des voies pour se défaire de ces attachements passe par la constitution de communautés spécifiques. Les auteurices du numéro de Multitudes en donneront des exemples dans des contextes variés.

 

Le Césure : Lieu des savoirs inattendus

L’ancien campus Censier de l’Université Sorbonne-Nouvelle devient CÉSURE pour trois ans : un tiers-lieu porté par Plateau Urbain en partenariat avec Yes We Camp axé sur la transmission des savoirs et savoir-faire, dans l’attente de sa réhabilitation par l’EPAURIF. Ce site de 25000m2 accueillant un vaste espace de travail pour 200 structures occupantes et 2000 étudiant·es depuis l’été 2022 devient un terrain d’expérimentation afin d’inventer de nouvelles manières d’apprendre les un·es des autres. Depuis mai 2023, CÉSURE accueille le grand public autour d’une programmation culturelle et festive, avec une cantine couplée à une boutique Emmaüs Campüs, un Grand Plateau de 1000m2, un amphithéâtre, une cour intérieure et bien d’autres espaces à découvrir !

 

Multitudes en images

Florence LazarEchelle inconnuePrice Seth. OK, just send me the billIcônes 54Naldinho Lourenço, Occupation de la RocinhaPour l’exposition « Travessias »
Multitudes