Tous les articles par Querrien Anne

Starhawk, écoféministe et altermondialiste
Starhawk a été une des militantes les plus visibles des ras-semblements altermondialistes face aux conférences des dirigeants mondiaux, et une des plus attentives à développer une non-violence active chez les participants. Cet article cherche à comprendre comment cette dimension politique s’articule avec l’insistance sur le souci de la nature des écoféministes.

Starhawk, Ecofeminist and Alterglobalist
Starhawk has been one of the most prominent activists in alterglobalization demonstrations against world leaders’ conferences during the past decades, always attentive to develop an active form of non-violence among participants. This article attempts to understand how this political dimension of her activism is deeply connected to her insistence on the caring for nature developed by ecofeminists.

Populisme municipal /démocratie participative

Le populisme est souvent expliqué de façon sociologique et géographique par des raisonnements qui semblent le trouver quasi naturel dans les conditions où ils émergent. L’examen des politiques publiques très contrastées de deux communes de l’ancien bassin minier de Lens invite à se de-mander si les choix politiques ne peuvent pas être également plus culturels et plus volontairement construits.

Municipal Populism /Participative Democracy

Populism is often explained away by sociological and geographical arguments which describe it as a natural emanation of certain socio-economic conditions and locations. An examination of the deeply contrasted public policies of two neighboring counties of the Lens region raises the question of the cultural and constructed nature of the political choices that nurture populism.

À la santé des robots

Alors que tous les regards sont tournés vers les prototypes de robots-compagnons dont les pays en déclin démographique attendent qu’ils s’occupent des personnes âgées, une révolution silencieuse se déroule dans la gestion des médicaments. Grâce aux robots, la délivrance des médicaments par dose unique va bientôt devenir non seulement possible mais normale, à l’hôpital comme en officine, entrainant de nouvelles transformations dans le travail de pharmaciens et des médecins.

Cheers to the Robots !

While our attention is focused towards the prototypes of companion-robots expected to care for the elderly in nations subjected to demographic decline, a silent revolution is already happening in our management of medications. Thanks to automation, the delivery of medication in single doses is about to become not only possible, but common practice in our hospitals as in pharmacies, generating significant disruptions in the work of pharmacists and physicians.

Art et valuation
Fabrication, diffusion et mesure de la valeur
Les pratiques artistiques proposent moins des objets (œuvres) que des enquêtes de « valuation », pour reprendre un terme inspiré par John Dewey. Cet article essaie de comprendre en quoi ces jeux artistiques de valuation nous montrent l’envers à la fois des modes de valorisation issus du marché et des pratiques d’évaluation imposées aujourd’hui au nom d’une certaine « gouvernance ».

Art and Valuation
Making, Publishing and Measuring Value
Art practices provide us less with “works” than with inquiries of “valuation” (a term inherited from John Dewey). This article attempts to understand how artistic contraptions of valuation reveal the hidden side of the modes of valorization generated by market forces, as well as of the measures of evaluation imposed in the name of good governance.

Quoi de commun entre les participants du dernier Forum Social Mondial de Tunis, les activistes d’un collectif belge de défense des sans-papiers, les praticiens de la démocratie réelle réunis à la Puerta del Sol de Madrid et les hurluberlus que nous rencontrons parfois dans nos rues (ou sur nos réseaux sociaux) revêtus de costumes d’animaux […]

La politique romantique de l’éducation, de Rousseau à Freinet en passant par Jacotot et l’école mutuelle, affirme l’égale capacité à apprendre de tous. Elle en fait une ressource pour un enseignement collectif. À partir de ce postulat des expériences significatives ont existé, à l’écart d’une institution scolaire qui hiérarchise les intelligences et les borne. L’aventure pédagogique romantique devient une bataille solitaire, paradoxe pour le projet d’organiser l’apprentissage ensemble.

Are Inventors of Learning Methods Romantic Heroes ?
Romantic education politics, from Thoreau and Rousseau to Freinet, through by Jacotot and mutual schools, stands for the equal capacity of everybody to learn from everybody. This equality in learning capacity is used as a resource for a collective learning. From this hypothesis, significant experiences existed, apart from the school system in which the hierarchy between intelligences is developed. The romantic pedagogical adventure becomes a lonely battle, which is paradoxical for a project to organize collective learning.

Au Bangladesh, 1 700 ouvrières du textile sont mortes depuis 2005 en fabriquant des vêtements bon marché pour les supermarchés occidentaux. L’effondrement en mai dernier d’un immeuble où sont mortes 1 131 personnes, auxquelles s’ajoutent 322 disparus, a étalé enfin au grand jour un des aspects les plus cruels de la mondialisation. Cet événement a obligé les […]

Celles qu’on appelle les Femen utilisent un peu partout dans le monde leurs seins nus comme des armes politiques, à la manière des premières d’entre elles en Ukraine. Ce mode d’action fait l’objet de critiques de tous bords politiques : gauche et droite, féminisme et antiféminisme, conservateurs et réformistes, femmes et hommes. Tout se passe comme […]

émergent sur Internet ou dans les lieux qui cherchent à démocratiser les nouvelles technologies vont-ils pouvoir transformer nos modes de vie ? Le partage et le recyclage qui étaient des pratiques de proximité ancestrales redeviennent désirables face à la crise climatique et écologique. Le logiciel libre a ouvert la voie d’une éthique open source et de transmission des innovations qui s’étend au monde matériel.

Emerging cooperative models
Cooperative practices are blossoming on the Internet and in places aiming to democratize new technologies. Can these emerging trends transform our lifestyles? As ancestral local practices, sharing and recycling seem to revive, providing answers to the ecological and economic crisis. Open source is paving the way for a new ethical approach, transferring innovation from software into hardware.

Les nouvelles technologies de communication ont donné peu à peu à tous de nouveaux moyens d’apprendre et de coopérer à la production des savoirs à utiliser. Ils ont permis à chacun de participer à la transmission et à la diffusion des apprentissages. Cette nouvelle posture active dans la connaissance prolonge des expériences faites avec des […]

Comment étendre l’emprise du capital sur la vie ? Après avoir salarié le travail, puis phagocyté la consommation, l’heure est à la conquête des territoires créés par la vie associative. Dans cette guerre, l’État arbitre en faveur des entreprises privées s’il a l’impression qu’elles vont développer l’emploi, en faveur des associations et de l’économie sociale quand […]

Alors que Madame Thatcher avait cru pouvoir « résidualiser » le logement social à l’habitat des plus démunis en Europe comme en Grande Bretagne, une actualité bancaire française nous incite à réfléchir à ce qu’est un service d’intérêt économique général en Europe. L’accession sociale à la propriété peut-elle être considérée comme un service d’intérêt économique général ? Rapide […]

Les attaques systématiques du gouvernement contre la vieille école républicaine n’affirment pas seulement une défiance, elles confirment une réorientation : les enseignants ne sont pas invités à élargir le champ de leurs centres d’intérêts, ou à redéployer les activités qu’ils mènent avec leurs élèves comme les plus mobilisés d’entre eux le faisaient les décennies passées. […]

Trois éléments sont cruciaux pour évaluer l’onde de choc de la crise actuelle qui secoue l’Euro et les dettes des États européens (dites dettes souveraines). La crise des dettes souveraines n’est pas La crise finale La crise de la dette souveraine et le début de crise des parités entre les monnaies internationales (passées et futures) […]

Le Mouvement du 15 Mai, rassemblé environ un mois sur la Puerta del Sol de Madrid autour du chant No nos moveran (repris des combats des républicains espagnols de 1936), s’inscrit dans un vent de révolte qui agite depuis de nombreux mois tout l’espace méditerranéen. Des rues de Sidi Bouzid aux villes de Syrie, en passant […]

Jean-Baptiste de La Salle a posé au XVIIe siècle le cadre rythmique de l’école qui a survécu jusqu’à nos jours. De l’école mutuelle à la pédagogie de Célestin Freinet, les alternatives à cette école bien rythmée ne l’ont pas ébranlée. De nos jours, la grille quotidienne est enchâssée dans celle du travail de bureau. Mais les rythmes scolaires croisent une diversité de rythmes de vie qui tissent avec eux autant de différences. Faut-il donc vouloir soumettre le rythme quotidien à la décision collective locale ?

School schedules: pemanence and openings of a grid

In the 17th century, Jean-Baptiste de La Salle has laid down the rhythmic framework of school which survived until today. From mutual school to the pedagogy of Célestin Freinet, the alternatives to this eurhythmic school stand inside this rhythm. Nowadays, the daily grid is no longer a problem for anyone as it is connected with daily work. But the school schedules cross a diversity of life rhythms which weave with them many differences. Must we consequently submit the daily rhythm to the local collective decision?

Fukushima ou la découverte du cygne noir

Fukushima servira pour longtemps d’emblème de l’«accident» dans un monde complexe. Le syndrome de Three Mile Island (fusion partielle du réacteur), l’explosion brutale du coeur du réacteur de Tchernobyl étaient tous deux des accidents purement nucléaires (erreur humaine de manipulation dans le premier cas, erreur de réalisation et défaut d’entretien dans le second cas). On […]

Un territoire qui devient métropole se reconnaît animé par deux tensions contradictoires : l’attraction par un centre dont l’histoire, l’économie, va qualifier ensemble, et le développement intensif de périphéries sur lesquelles le centre veut affirmer davantage son contrôle. Le territoire d’une métropole est hiérarchisé, sélectif, productif, spécialisé, et, par sa géographie organisée autour d’un fleuve […]

Gouines rouges et viragos vertes

Multitudes a souhaité s’associer à sa manière – une majeure soit au maximum dix articles – à la célébration de quarante années de mouvements des femmes, décidée par quelques amies dont Cathy Bernheim. Nous avons choisi d’affirmer avec elles qu’en France le MLF est né devant l’Arc de triomphe le 26 Août 1970 avec le […]

Partie pour comprendre pourquoi l’exclusion du droit de glaner le bois dans les forêts du début du capitalisme pouvait avoir quelque chose de commun avec le surgissement de droits de propriété sur internet, j’ai découvert, grâce aux autochtones et aux aborigènes, que la propriété était une affaire narrative, certes confrontée à des technologies et des […]

Un psychiatre militaire américain fait feu sur quatorze soldats et les tue. Avant c’était des collégiens. Des ingénieurs, techniciens et commerciaux de France Télécom se suicident en série. Des agents du ministère de l’Écologie, d’autres administrations, des salariés d’autres entreprises aussi. La directrice de la Protection judiciaire de la jeunesse de Paris l’a tenté. Chaque […]

Le concept d’espace public a été utilisé dans les années 1970-80 dans le cadre de la politique dite de la ville, c’est à dire des recherches et actions politiques locales visant à réintégrer dans la société des quartiers marginalisés jugés trop violents. Les chercheurs et responsables de ces actions ont essayé de mettre ensemble des […]

Dans ce texte, Anne Querrien revient sur l’action du LKP. Loin de s’arrêter à un regard axé sur la seule revendication d’une augmentation de 200 euros, ou à une analyse qui arrêterait cette lutte au seul mouvement indépendantiste, l’auteur retrace cette révolte en indiquant le désir de changer les relations sociales, son aspiration à alé pli lwen, et sa quête de sortir du colonialisme et de l’exploitation. Ainsi sous sa plume, l’île re-devient espace d’utopie, de déboulé et de créole soutenu par un projet d’hybridation et de créativité dans lequel aussi tout reste à faire. Car, le liyannaj, la mise en commun, amorcée a ses faiblesses, notamment en ce qui concerne la question du Sida ou de la place des femmes. Ces points aveugles n’empêchent pas pour autant de regarder de l’autre côté des mers.

From the common to the other side of the seas
In this text, Anne Querrien revies the action of the LKP (Coalition of Civil Society Organizations of Guadeloupe). Instead of focusing on the immediate demands or to simply analyze the fight in the framework of the struggle for independence, the author recounts the revolt as a desire to change social relations, its aspiration to alé pli lwen and its quest to end colonialism and exploitation. The island is seen as an utopian space, a déboulé and a creole, supported by a hybridization and creativity in which everything remains to be done. The liyannaj, or pooling, has shown its weaknesses, particularly regarding the issue of AIDS or of women. These blind spots do not hinder the reader to look across the seas.

Petit à petit, Guattari a forgé un ensemble d’outils à même de soutenir chacun dans son désir d’échapper à l’injonction capitaliste, en s’appuyant sur ses passions, sur les actions auxquelles il participe, sur les universaux culturels qu’il reconnaît, et sur les flux libérés à la surface de la terre par l’aventure humaine. Le sujet, mis à distance de l’impuissance que la centralité de son moi engendrait, développe sa réflexion et la capacité d’action dans une infinité de situations différentes. Ces outils viennent de la psychothérapie institutionnelle et de la psychosociologie dans un premier temps ; puis Guattari se tourne vers des sémiotiques non limitées par l’effondrement des « lieux de parole », sensible depuis 1975 ; enfin il invente les « cartographies schizoanalytiques » et jette les bases de l’« écosophie ».

Guattari has progressively designed a set of tools capable of helping everyone escape from capitalist injunctions, finding support in affects, in participative action, in cultural universals and in the flows freed by the human adventure on the surface of the planet. The subject, distanced from the powerlessness generated by a central ego, develops her reflection and agency in infinitely diverse situations. He drew such tools, first, from institutional psychotherapy and psycho-sociology, later, from a form of semiotics not limited by the collapse of the « loci of speech », which finally led him to invent schizo-analytic mappings and to prepare the ground for « ecosophy ».

Comment atteindre à cette pratique théorique polyphonique qui est celle de l’agencement collectif d’énonciation ? Des concepts créés par Félix Guattari, c’est celui qui obéit peut-être le mieux à son attention « éthico-politique » de toujours pour les mutations existentielles portées par les nouveaux contextes historiques. Deux journées d’études organisées à Londres à l’Université Middlesex dans le cadre […]

Agir Urbain

La critique de la vie quotidienne n’appelle pas nécessairement un combat conscient et organisé contre les structures qui la conditionnent. Elle n’est pas toujours militante. Elle démarre mezzo voce dans la vie de tous les jours, elle se loge dans les solidarités spontanées du quotidien urbain. Elle ronronne, reste invisible si elle ne fait pas […]

Alors que la société du coin de la rue est plutôt masculine, les femmes cherchent des espaces communs : sorties d’école, permanences médicales, centre social, et aujourd’hui jardin. Sur ce besoin s’est greffée une pratique artistique et politique de construction d’espaces d’attente où respirer ensemble. Dans les grandes métropoles européennes se créent à l’initiative d’activistes-artistes des « vacuoles » (Cf. Félix Guattari), des lieux où les habitants des quartiers pauvres peuvent eux aussi associer leurs idées et inscrire leurs rêves, se rendre disponibles à l’événement. La construction collective en langues multiples, celle des immigrations locales, est charpentée par un travail d’analyse et de mise en commun, par l’édification lente d’un « plan de consistance » (Cf. Félix Guattari) translocal et transnational.

While the « street corner society » is mostly masculine, women seek out common spaces : school gates, around-the-clock / 24-hour surgeries / medical practices / centres, social centres, and nowdays the garden. There is an artistic and political practice, that has been grafted onto this need, for the construction of waiting spaces where it is possible to breath together. In the major European cities « vacuoles » (Cf. Félix Guattari) are being created on the initiative of artist-activists, places where the inhabitants of a deprived neighbourhood can pool their ideas and set down their dreams, making themselves available for the event. The collective construction of multiple languages, that of local migrations, is framed by a work of analysis and common effort, by the slow building up of a « plan of consistency » (Cf. Félix Guattari), translocal and transnational.

Janmari, Yves, la « graine de crapule », les « vagabonds efficaces » : les enfants « difficiles » avec lesquels Fernand Deligny a vécu ont été pour lui autant de poteaux indicateurs de l’étendue du problème du commun. Fabriquer le commun n’est pas un problème soluble dans le langage, dans l’obéissance à des mots […]

Nous avons lancé cette Majeure sur le racisme institutionnel dans une curieuse configuration : dépression post-référendaire qui faisait manquer à l’appel les articles sur une Europe fédérale pour le dossier initialement prévu, passion dénonciatrice face aux images de télévision sur les ravages moraux et politiques causés par le cyclone Katrina. Et puis les jeunes des […]

Il y a deux lectures possibles des mouvements qui affectent la société française depuis une bonne vingtaine d’années([[Le point de départ politique est le retour sur la scène de Chirac comme Premier ministre cohabitant avec Mitterrand. Le point de départ économique est 1972, l’accord signé par la CGT avec Manpower (société de travail intérimaire) ou […]

Querrien Anne

De formation sociologique et politiste, a participé au collectif de recherches en sciences sociales autogéré, le CERFI, aux côtés de Félix Guattari. Dans ce cadre, elle a étudié la généalogie de l’école primaire, dont elle a tiré un livre L’école mutuelle, une pédagogie trop efficace ? (Seuil/ Empêcheurs de penser en rond, Paris, 2004). Elle a dirigé la rédaction de la revue Les Annales de la Recherche Urbaine au Ministère de l’Écologie de 1985 à 2010.