Tous les articles par Auray Nicolas

Réflexions sur les nouveaux intermédiaires de la chaîne culturelleÀ partir d’une analyse des différents maillons de la chaîne culturelle (production, diffusion, exploitation) et grâce à une mise en perspective historique qui retrace l’émergence des techniques de matraquage et de filtrage développées par les majors, l’auteur montre que le rôle de ces dernières a produit un […]

Le savoir en réseaux et l’empreinte inventive

Des droits coutumiers du Gnu au dinosaure de Netscape Il semble que le capitalisme se caractérise aujourd’hui de plus en plus par une dynamique de valorisation qui intervient dans le cadre du réseau, et non plus, ni de l’atomisme de l’agrégation d’actes marchands ponctuels, ni de l’organicisme propre à la planification industrielle et à la […]

Le prophétisme hacker et son contenu politique

« L’immanence, dans les couloirs du temps » Octobre 1971. John Draper, un ingénieur électronicien de 28 ans vivant à San José en Californie, acquiert la célébrité en accordant un entretien sulfureux au magazine Esquire, « les secrets de la petite boîte bleue ». Il y révèle l’existence d’appareils électroniques ingénieux, de petite taille, et […]

In Gilbert Simondon, Une pensée opérative, 2002, Jacques Roux (éd.), Publications de l’Université de Saint Etienne. En s’élevant contre une ” philosophie autocratique ” qui repose sur un schème d’asservissement des techniques, Simondon réhabilite la pensée technique et fait de cette réhabilitation la condition de résolution d’une crise de la culture. On ne peut manquer […]

L’intérêt parle toutes sortes de langues, écrit La Rochefoucauld, et joue toutes sortes de personnages, même celui de désintéressé. On pourrait en dire autant du travail : dans cette sorte de symphonie des supplices qui remplit notre vieille planète, il affiche toutes sortes de masques, dans un carnaval à plusieurs milliards de dollars. L’ingénieur passionné […]

“Con ! Pute !”, ou les formes d’indignation avec l’ordinateur

Altérité forte, l’ordinateur, objet et interface (donc pas exactement “machine technique”), ni animal, ni monstre, ni exactement Soi, est irréductible à une fonctionnalité isolable ; c’est peut-être pour cela qu’il échappe à toute qualification. Les procédés d’ “habillage”, d’anthropomorphisation, de vitalisation animiste, ou dans certains outillages symboliques de totémisation, voire (dans le cadre de jouets […]

Auray Nicolas

Agrégé en sciences sociales, enseignant à l'Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications. Il a travaillé durant plusieurs années à une ethnographie des hackers. Il est impliqué dans le mouvement de la libre diffusion des logiciels et des contenus, œuvrant pour une extension accrue du principe du "gauche d'auteur" dans l'architecture de la société de l'information, et tentant de concevoir des principes d'interface adaptés à une diffusion élargie des savoirs.