Tous les articles par Gorz André

Note sur le travail de production de soi

Le 5 mai 2001, à Berlin, le Directeur des Ressources Humaines de Daimler Chrysler expliquait aux participants d’un congrès international que “les collaborateurs de l’entreprise font partie de son capital”. Il précisait que leur comportement, leurs compétences sociales et émotionnelles jouent un rôle important dans l’évaluation de leur qualification. Par cette remarque, il faisait allusion […]

Misère du présent, richesse du possible

Entretien avec Carlo Vercellone, Patrick Dieuaide, Pierre PeronnetALICE – Votre approche actuelle concernant un revenu garanti indépendant du travail (revenu de citoyenneté) est l’aboutissement d’une réflexion complexe et « tourmentée » sur la division capitaliste du travail et des dynamiques sociales susceptibles de la dépasser. Dans vos ouvrages, vous avez été amené à renoncer à […]

Entretien réalisé par Yann Moulier Boutang et Carlo VercelloneDans cet entretien avec Yann Moulier-Boutang et Carlo Vercellone, André Gorz développe trois points cruciaux de son analyse du sens et des enjeux de la mutation exprimée par le concept de capitalisme cognitif : le premier a trait à la redéfinition des mécanismes de l’exploitation et des […]

Gorz André

André Gorz, philosophe et essayiste de renommée mondiale. Derniers ouvrages parus: Misères du présent, richesse du possible (éd. Galilée, 1997), où il reprend l'hypothèse marxienne du general intellect et se prononce pour un revenu social garanti suffisant et indépendant de l'emploi ; L'immatériel (éd Galilée, 2003) dans lequel il poursuit sa réflexion autour des hypothèses du capitalisme cognitif et d'hégémonie du travail immatériel.