81. Multitudes 81. Hiver 2020
Mineure 81. Interzones sud-américaines

Radiographie du commandantisme vénézuélien
Du « chavisme » au « madurisme »

Partagez —> /

Radiographie du commandantisme vénézuélien
Du « chavisme » au « madurisme »
Né du culte militaire et d’un coup d’État raté, le « chavisme » est devenu un phénomène politique. Après avoir survécu au coup d’État de 2002, il a commencé à coloniser l’État dans un processus progressif mais continu dans lequel est apparu un nouveau type de militarisme de gauche que l’on pourrait appeler le « comandantismo ». Ce régime est entré en crise avec la mort de Chavez et la chute des prix du pétrole. Avec Maduro, son successeur, une tentative de réforme a connu le succès dans la lutte pour le pouvoir mais a échoué à obtenir des changements mettant fin à un désastre systémique qui a commencé il y a plus de dix ans.

Radiography of Venezuelan Commandantism
From “Chavism” to “Madurism”
Born from the military cult and a failed coup d’état, “chavism” became a political phenomenon. After surviving the 2002 coup d’état, it began to colonise the state in a gradual but continuous process in which a new type of left-wing militarism emerged that could be called “comandantismo”. This regime entered a crisis with the death of Chavez and the fall in oil prices. With Maduro, his successor, an attempt at reform was successful in the struggle for power but failed to achieve changes that ended a systemic disaster that began more than a decade ago.