Archives par mot-clé : archéologie

Historiographie de l’art, depuis l’Afrique

Depuis la fin des années 1980, la reconnaissance croissante, sur les scènes «  globales » de l’art, d’artistes contemporains d’origine africaine, longtemps négligés, a largement été coupée – en France particulièrement – de la réception de ressources discursives et pensées théoriques sur l’art, venues d’Afrique. Cet article s’intéresse à l’émergence dans les années 1990, d’un «  nouveau discours africain » porté par une génération de commissaires, historiens et théoriciens de l’art, qui aura choisi, en premier lieu, de réévaluer les modernités artistiques africaines. Il met en relief la géographie paradoxale de cet «  espace discursif africain », où plusieurs spatialités se superposent (celles de discours très mobiles – portés par des revues d’histoire et théorie de l’art, plateformes curatoriales ou éducationnelles nomades, basées dans les métropoles de la diaspora ou implantées sur le continent le temps d’une biennale – et de revues, institutions académiques, centres d’art, musées continentaux plus enracinés).

Art Historiographies from Africa
Since the late 1980s, the growing recognition, on the global art scene, of long neglected contemporary artists of African origin went hand in hand with an exaltation of multiculturalism, erasing the borders which divide the art world. The reception granted to these artists, in particular in France, was severed from the reception of the theoretical resources which reframed art from an African perspective. This article introduces a wider project of translation of historiographic discourses and African views on art, documenting the emergence, in the 1990s, of a “New African discourse” on art, carried by a generation of curators, historians and theorists who chose to reevaluate the various trends of modern African art.

Je vais au hasard par les rues franchisées Jusqu’au fleuve Tamise que régentent les chartes Des visages que je croise, je puis dresser la carte. William Blake, « Chansons de l’expérience », 1794 Rencontre Été 2009, L’association Halem organise, avec le DAL, des journées sur l’habitat mobile et léger, au village de Bussière-Boffy, quand l’existence de plusieurs […]

Envoûtements médiatiques

Notre existence baigne dans le medium des médias. Paroles qui volent, écritures qui restent, lettres qui traversent l’Europe depuis des siècles, journaux quotidiens qui s’y diffusent depuis deux cents ans, télégraphe, téléphone, cinéma, radio, télévision, Internet, smartphone, Facebook : ça circule de plus en plus, toujours plus vite, toujours plus largement, toujours plus intimement. Tout cela […]

Résister à la modélisation et à la modulation de la vie psychiqueResituées dans le contexte du pouvoir pastoral théorisé par Michel Foucault, où le récit de soi fait fonction de technique de gouvernement, de nombreuses
contre-fictions méritent d’apparaître comme des archives d’un combat contre soi-même. Le changement de nom chez Genesis P-Orridge, la prise de drogue
chez William Burroughs, la danse épileptique chez Ian Curtis ou l’érotisation des accidents de la route chez James Ballard sont autant de contre-conduites
mobilisant la fiction pour opérer une transformation de soi de l’auteur et du lecteur-spectateur. Ces contre-fictions existentielles à vocation exemplaire constituent des résistances au contrôle, des actes de courage ouvrant un monde risqué qui échappe aux prévisions du système.

Counter-fictions of the Self

Resisting modelisation and modulation

Set against the background of Foucault’s pastoral power, where stories of the self are techniques of government, many counter-fictions deserve to appear as archives of a struggle against oneself. Genesis P-Orridge’s change of name, William Burroughs’s use of drugs, Ian Curtis’ epileptic dancing or James Ballard’s depiction of the eroticization of car crashes are to be seen as existential counter-fictions with exemplary value, as counter-conducts designed to resist control, as acts of courage opening to a risky world.

Dans les objets insolites de Constant ou dans l’oeuvre architecturale d’Aldo Van Eyck, la modernité consiste à se situer sur la frontière entre le public et le privé, en multipliant les seuils, les espaces où on s’attarde, et surtout en grimpant en hauteur sur des pylônes pour déployer une nouvelle géographie. On peut enfin habiter le monde, devenir un homo ludens, jouissant de tous les mètres carrés de la ville et les transformant par son pouvoir créatif. Mais l’action directe des mouvements des années 60 a mis fin au rêve de la New Babylon en pratiquant l’appropriation immédiate. New Moloch reproduit le capitalisme sur toute la planète, établit partout sa hiérarchie de points de vente. New Babylon articulait espace physique et espace de communication, sans centre, multipliait les points de fuite grâce à la dérive situationniste, et produisait de beaux objets.

New Babylon or the world of common

In Constant’s unusual objects or in Aldo Van Eyck’s architectural works, Modernity consisted in riding the borderline between the public and the private, in multiplying thresholds and spaces for wandering. The world could be inhabited by a homo ludens, exploring every square foot of the city and transforming it according to his creative power. Direct action by the movements of the 1960s has put an end to this dream of a New Babylon by practicing immediate appropriation. New Moloch reproduces capitalism all over the planet, reproducing everywhere its hierarchy of commercial outlets. New Babylon articulated physical spaces with communicative spaces, in a centerless multiplication of lines of flight, along its situationist drifts, producing beautiful objects.

Aux PUF : Gouverner sans gouverner

Thomas Berns, Gouverner sans gouverner. Une archéologie politique de la statistique, PUF, coll. Travaux Pratiques, 2009. ISBN : 978-2-13-057449-1, 15 Eur. Nous sommes entrés dans l’âge de la transparence. L’opacité des normes a laissé la place à la limpidité des faits. Les actes de gouvernement ne réclament plus de décision et prétendent s’imposer depuis le […]

Défaire l’image

L’art contemporain est issu de la radicalisation d’une crise ouverte par l’art moderne (Manet, Seurat, Cézanne) concernant la double identité sensible de l’art puisqu’elle engage d’un même mouvement sa forme-image et sa forme-esthétique. Cette crise a conduit Matisse et Duchamp à « défaire l’Image » en tant qu’elle se définit par la Forme dans une […]

Maurizio Lazzarato proposait dans son dernier ouvrage d’appeler noo-politiques « les nouvelles relations de pouvoir qui prennent comme objet la mémoire et son conatus (l’attention) ». La noo-politique (telle qu’elle s’exerce aujourd’hui à travers « les réseaux hertziens, audiovisuels, télématiques, la constitution de l’opinion publique, de la perception et de l’intelligence collective ») opère « […]

Re-présentation de Birgit Jürgenssen (-)

Partir d’un peu loin, c’est-à-dire au plus près de nous. (Et d’elle, qui notait dans son Journal, à la toute dernière page, des mots d’Empire dans la toute récente traduction allemande.) Pour ce faire, voler dans la Préface de Logiques des mondes, second volet de l’Opus Magnum d’Alain Badiou, à son corps défendant donc, cet […]

La critique situationniste a transformé l’art en pratique de la vie quotidienne. Les punks y ont ajouté le pullulement des groupes autoproduits et le souci de subvertir les moyens de communication de masse. Les cercles underground, l’art vidéo et les sound systems ont fait le reste. Internet a pu brancher le monde sur la contre-culture. Le 18 Juin 1999, de nombreux centres financiers, à commencer par celui de Londres, ont été attaqués par les masques multicolores de Reclaim the Streets et d’autres groupes disparates, qui multipliaient les activités joyeuses depuis plusieurs années. Le net.art a pris le relais de ces carnavals dans l’expression des multitudes insurgées.

Situationist critique has transformed art into a practice of the everyday. Punks have added themselves to that massing of self-organised groups committed to subverting the means of mass communication. In underground circles, video art and sound systems have done the rest. The internet has been able to extend counter-culture across the world. On 18th June 1999 several financial centres, most notably London, were attacked by the multi-coloured masks of Reclaim the Streets and other disparate groups who have multiplied their joyful activities for a couple of years. net.art relays these carnivals through the self-expression of these insurgent multitudes.

Enthusiasm, projet des artistes Neil Cummings et Marysia Lewandowksa initié en 2002, recense des centaines de films réalisés par des cinéastes amateurs polonais entre les années 1950 et la fin des années 1980. À partir de ces archives filmiques inédites, les deux artistes élaborent un réseau, ou une stratification, de récits : un certain mode collectif de production et de diffusion cinématographique, une visualisation du socialisme vécue du dedans, ainsi que la transmission (nécessairement indirecte) d’un enthousiasme historico-politique. Cet article tente de mettre en évidence le lien – sensible dans les expositions d’Enthusiasm en Europe et en Amérique – entre un tel enthousiasme et une conception du cinéma comme vestige historique en perpétuel devenir, depuis l’avant-garde russe des années 1920 jusqu’à certaines productions artistiques récentes (celles de Lewandowska/Cummings, mais aussi de Pierre Huyghe et Douglas Gordon) en passant par les œuvres de Jean-Luc Godard et Chris Marker.

Enthusiasm, a project launched in 2002 by the artists Neil Cummings and Marysia Lewandowska, inventories hundreds of films created by amateur filmmakers in Poland from the 1960s to the late 1980s. On the basis of this previously unavailable film archive, the two artists have elaborated a network or stratification of narratives – concerning a certain mode of collective film production and distribution, a visualization of socialism as lived from within, and a (necessarily indirect) transmission of historical-political enthusiasm. This essay attempts to highlight the link – palpable in the exhibitions of the project both in Europe and America – between such an enthusiasm and a conception of cinema as a historical vestige in a process of perpetual becoming, from the Russian avant-garde of the 1920s all the way to certain recent artistic productions by Lewandowska/Cummings as well as Pierre Huyghe or Douglas Gordon, via the filmic works of Jean-Luc Godard and Chris Marker.

Freud se heurte, avec le masochisme, à la part maudite de l’analyse, qui fut toujours le féminin. Masoch ruine à lui seul l’appareil épistémologique de l’inconscient freudien, lequel réinvente le sexe, mais pas le monde : il cède aux vieux démons de la métaphysique, où triomphe l’instinct de mort. Retour du refoulé. Masochism brings Freud […]

Partitions, notation et trace dans la danseÀ partir de Mal d’Archive de Derrida, cet article reparcourt le débat sur l’ontologie de la performance artistique et de ses implications pour la notion d’archive dans le monde de la danse. Ce texte accompagne la sélection de partitions chorégraphiques publiées dans la section Icônes. La large gamme d’applications […]

1. On sait qu’il y a toujours des clivages, des séparations étanches génératrices de Transcendance Intouchable à l’origine de ce qui nous fait une vie impossible – vol, aliénation, domination, appelez cela comme vous voulez. Il est bien possible que l’écologie politique soit la dénonciation en acte des clivages qui nous affectent. Et qu’elle soit […]

Alain Badiou et les inquisiteurs

LE MONDE DES LIVRES | 26.01.06 | La chronique de Roger-Pol Droit (“Le Monde des livres” du 25 novembre 2005) et l’article de Frédéric Nef intitulé “Le “nom des juifs” selon Alain Badiou” dans lesquels était violemment contesté le contenu de l’ouvrage Circonstances, 3. Portées du mot “juif” d’Alain Badiou (éd. Lignes, “Le Monde des […]

L’autre expertiseCe texte a été rédigé dans le cadre de la préparation de la Mineure du numéro 20 de Multitudes (rub588) Par delà les coups d’éclat, l’histoire de la mobilisation des intermittents et précaires contre le protocole Unedic de Juin 2003 est l’histoire d’une expérimentation que nous voudrions ici rendre pleinement visible et appropriable. Ce […]

Vers un État palestinien extraterritorialisé Sari Hanafi analyse la situation de la population palestinenne et de l’occupation des territoires de Cisjordanie et de Gaza en avançant le concept de « spatiocide ». Cette politique de l’État israélien visant un « transfert volontaire » des Palestiniens est mise en œuvre par une biopolitique et des états […]

Pasolini, une archéologie corporelle de la réalité

En se centrant autour de l’œuvre écrite de Pasolini, cet article cherche à faire apparaître une sorte de langue mineure, qui serait celle, corporelle, des mondes populaires, archaïques, et/ou paysans. Car si c’est bien à travers le cinéma que Pasolini va avoir recours à une représentation de la réalité par la réalité, on peut noter […]

La querelle des modernes et des post-modernes

Le trois centième anniversaire de la Querelle des Anciens et des Modernes n’est pas encore célébré qu’on a déjà enterré la modernité. Et cela n’est même plus une nouveauté puisqu’on peut dire qu’il y a déjà bien un siècle que son cadavre se décompose, même si on peut encore se faire un petit nom en […]

Après quoi

. Paru le numéro 20 (hiver 1989) de la revue “Confrontation” titré “Après le sujet qui vient”Qu’est-ce qui vient après le sujet ? demande-t-on à l’auteur de ces lignes. Comment le saurait-il ? Comment le montrerait-il ? Le commentaire qui lui revient régulièrement de son auditoire n’est-il pas justement qu’on ne sait jamais où il […]

Wittgenstein et l’argument du langage privé

Remarques sur la stratégie anti-argumentative des Investigations Philosophiques On rapporte qu’un jour de 1913, alors que Russell exhortait Wittgenstein à déplier ses idées, à les expliciter en détail et à les argumenter, celui-ci lui répondit qu’il s’y refusait absolument, parce que ce serait « gâter leur beauté ». Cela lui valut cette réplique admirable de […]

La pensée d’ailleurs

Texte paru dans Critique en 1978« Qu’est-ce qu’ils auraient pensé (les porcs et les gens) si le soldat sans nom, sans visage, prompt comme l’éclair, avait pu faire mouche sur leur oiseau de mort à 200 000 dollars, lui mettre la queue en tire-bouchon et le précipiter dans les rues, fracassé, flambant. Je pense que […]

Foucault entre le passé et l’avenir

Interview dans la revue de la FSU ” Nouveaux Regards ” n°26 ( Aout 2004)http://institut.fsu.fr/nvxregards/NR-presentation.htm Les analyses de Foucault sont-elles d’actualité pour comprendre le mouvement des sociétés ? Dans quels domaines vous semble-t-il qu’elles devraient être renouvelées, réajustées, prolongées ? TN:: L’oeuvre de Foucault est une étrange machine, elle ne permet en réalité de penser l’histoire que […]

Représentations alternatives de la subjectivité féminine

Univ. de Vigo, ES. Texte publié par la revista ANDAINA, 32, été 2002, pp30-34 tr. Michèle Bolli, Lausanne,CHActuellement, une des tâches les plus importantes qu’a entreprise la théorie féministe, consiste à repenser et redéfinir l’identité féminine. Ce travail prétend être plus que de la déconstruction, car il ne se contente pas d’une simple analyse critique, […]

Le mythe de la nature humaine

1. Carlo Ginzburg peut être à plus d’un titre considéré comme l’historien européen le plus éminent de la génération arrivée à maturité à la fin des années soixante. Il en est peu d’autres pour l’égaler en originalité, en variété et en audace. Il fit ses débuts avec une découverte sensationnelle : le premier et encore […]

Désir et plaisir

Ce texte est une lettre de Deleuze à Michel Foucault, datant de 1977 (La volonté de savoir date de 1976), et composée d’un ensemble de notes (de A à H). Paru d’abord dans Le magazine littéraire, n°325, octobre 1994, et repris dans G. Deleuze, Deux régimes de fous, Minuit, 2003.A Une des thèses essentielles de […]

Ce texte d’Eric Alliez est paru, en mars 2004, dans le (gros)catalogue de la rétrospective Muehl au Mak à Vienne. Noever : Wie würdest Du Deine Malerei bezeichnen ? Muehl : Als aktionistische Konzeptmalerei. 7 – Über den Urknall hinaus (1998) I. – Problème, vous avez dit problème… Il y aurait en effet un problème-Muehl […]

De l’histoire politique et des pouvoirs

S’il nous fallait rendre compte des discours d’exclusion des femmes de la cité, cet article n’y suffirait pas ; bien d’autres avant moi ont analysé ces discours, sans cependant infléchir l’écriture de l’histoire politique vers la critique des relations de pouvoir où s’inscrit le devenir historique des femmes. Du point de vue du mode de […]

Discussion autour de multitude(s)

Frédéric : Question archéologique (voire généalogique …) : si multitude sans « s » est signé Negri, quid de multitudes au pluriel ? Est-ce d’abord le titre de la revue, qui est venu en premier, est-ce que quelqu’un (…) a d’abord employé ce terme dans un article, en tant que concept ? Yann : Sur […]

Revue des revues

Scalpel. Cahier de sociologie politique de Nanterre, publication du Groupe d’Analyse Politique, n°l, 1994 (Université Paris X Nanterre, 200, avenue de la République, 92000 Nanterre. Tél : 40 97 77 05). L’homme et la société, n° 113, «Figures actuelles du capitalisme», (Éditions L’Harmattan, 5-7 rue de L’ÉcolePolytechnique, 75005 Paris). Annales, Histoire, Sciences Sociales, mai juin […]