Jacques Rancière

La Haine de la démocratie – Chroniques des temps consensuels II

Libération propos receuillis par Jean-Baptiste Marongiu A voguer à contre-courant, à ne pas être d’accord sur le monde tel qu’il est et à inventer sa manière à lui de le faire savoir, Jacques Rancière a passé toute une vie. Sans perdre ni ardeur ni souffle, mais en les modu-lant selon les époques, quand la dis-sension […]

La Haine de la démocratie – Chroniques des temps consensuels

A voguer à contre-courant, à ne pas être d’accord sur le monde tel qu’il est et à inventer sa manière à lui de le faire savoir, Jacques Rancière a passé toute une vie. Sans perdre ni ardeur ni souffle, mais en les modu-lant selon les époques, quand la dis-sension avait un sens et semblait aller […]

La poétique du savoir

A propos de “Les noms de l’histoire”Ce texte a été écrit à partir d’un entretien réalisé à l’occasion de la publication du livre de Jacques Rancière “Les noms de l’histoire” en 1992. Il a été publié dans le numéro 11&12 de la revue “La main de singe” en 1994. “ Ne cherchons pas d’excuses trop […]

Après quoi

. Paru le numéro 20 (hiver 1989) de la revue “Confrontation” titré “Après le sujet qui vient”Qu’est-ce qui vient après le sujet ? demande-t-on à l’auteur de ces lignes. Comment le saurait-il ? Comment le montrerait-il ? Le commentaire qui lui revient régulièrement de son auditoire n’est-il pas justement qu’on ne sait jamais où il […]

La pensée d’ailleurs

Texte paru dans Critique en 1978« Qu’est-ce qu’ils auraient pensé (les porcs et les gens) si le soldat sans nom, sans visage, prompt comme l’éclair, avait pu faire mouche sur leur oiseau de mort à 200 000 dollars, lui mettre la queue en tire-bouchon et le précipiter dans les rues, fracassé, flambant. Je pense que […]

Sur “Le maitre ignorant”

Nous sommes réunis ici pour parler de la vertu des maîtres . J’ai écrit un ouvrage qui s’appelle Le Maître ignorant . Il me revient donc logiquement de défendre sur ce sujet la position apparemment la plus déraisonnable : la première vertu du maître est une vertu d’ignorance . Mon livre raconte l’histoire d’un professeur […]

Sur “Le Maître ignorant” ()

Avant-propos Y-a-t-il quelque sens à proposer au lecteur brésilien du début du troisième millénaire l’histoire de Joseph Jacotot , soit , en apparence , celle d’un extravagant pédagogue français du début du 19°siècle ? Y avait-il déjà quelque sens à la proposer quinze ans plus tôt aux citoyens d’une France , supposée pourtant amoureuse de […]