Accueil » Les numéros » 51. Multitudes 51 (printemps 2013)

51. Multitudes 51 (printemps 2013)

Majeure 51. Envoûtements médiatiques

Le bain médiatique dans lequel nous sommes immergés structure nos manières de parler, de penser, de vivre, de sentir – et pourtant, nos façons de le concevoir et de l’imaginer sont terriblement inadaptées à sa réalité. Le plus souvent, nous l’envisageons encore sur le modèle d’une communication dont la finalité serait de transmettre des informations entre en émetteur et un récepteur. Les contributions réunies ici cherchent à comprendre en quoi l’immersion communiante induite par nos dispositifs médiatiques relève davantage du médiumnisme que de la « communication » : elle nous envoûte davantage qu’elle ne nous « informe ». Concevoir les médias comme des médiums est aussi urgent que penser le capitalisme comme une forme de magie noire.

Mineure 51. Musiques-f(r)ictions

Les « musiques mineures » sont des musiques-fictions, en un sens voisin de la « science-fiction ». Elles refont musicalement le monde réel à l’image des récits syncrétiques qu’elles produisent, alternatifs, mythologiques, futuristes ou « rétrogardistes ». Ces fictions ne sont pas les opiums des minorités aliénées, elles introduisent au contraire de la friction dans la fluidité des rapports de pouvoir, du battement dans l’unisson de la pensée dominante.

Le Pharaon contre-attaque, par

Multitudes en images

Post storyboard, d’après le film Touki Bouki de Djibril Mambety DiopChristophe Jacquet. Cash Withdrawal©Joseph Yosef Dadoune .رخالا / רחאהCartes, caryographies, diagrammes, etcDe Téhéran et d’IvryEntretien avec Simon Boudvin