Accueil » Les numéros » Multitudes 9, mai-juin 2002

Multitudes 9, mai-juin 2002

En tête

D’un séisme l’autre Quel pouvoir constituant des multitudes ?

Quand, il y a plus d’un an et demi, nous avons programmé un numéro essentiellement consacré à la « Philosophie politique des multitudes », nous ne pouvions prévoir que l’on parlerait tant aujourd’hui de politique, de République, de peuple, de classes populaires ou de constitution. Entre les catégories théoriques maniées dans ce dossier et la […]

Majeure 9. Philosophie politique des multitudes

Une philosophie politique de la différence anthropologique

Entretien avec Bruno KarsentiB.K. : Dans le premier numéro de la revue Multitudes, nous avions formulé le projet de placer l’approche de la politique sur un tout autre terrain que celui de la philosophie politique telle qu’elle est pratiquée dans ses tendances dominantes. L’intention était surtout de lui conférer le caractère radical qu’elle ne pouvait […]

Multitudes et classe ouvrière

Entretien avec Maurizio Lazzarato Répondant à une question de M. Lazzarato sur le rapport entre le concept de multitude et celui de classe ouvrière P. Virno relève des analogies et des différences entre le concept de multitude étudié par les philosophes du 17éme siècle, et qui suppose un droit de résistance et les multitudes contemporaines […]

La politique comme guerre : formule pour une démocratie radicale ?

Depuis le commencement, le libéralisme s’est pensé lui-même comme étant en guerre avec « la guerre ». La guerre étant considérée comme la pire menace pour la société civile dont le but essentiel est l’autonomie des individus. Le libéralisme identifie deux sources principales de la « guerre » : d’une part l’orthodoxie, d’autre part la […]

Pourquoi prendre des chemins de traverse ?

De quelques déplacements politiques sur le WebÉtant donné la multiplicité des agencements politiques issus du social, rencontrés sur le Web, ce média apparaît ramener à son origine le point de transformation de la politique, au-delà d’arrangements possibles entre représentants et parties prenantes. Ainsi, la signification sociale et politique du Web résiderait dans son action de […]

La sécurité et les droits de l’homme

Les droits de l’homme se sont historiquement constitués en référence à un droit naturel à la sécurité. Il semble donc difficile de limiter la puissance souveraine en s’appuyant sur le droit naturel qui l’institue. Nous sommes alors asservis aux différentes formes de protections juridiques que l’ordre politique accorde au désir de sécurité qu’il exploite en […]

Les deux pensées de Deleuze et de Negri : une richesse et une chance

Entretien avec Yoshihiko IchidaRépondant à deux questions de Y. Ichida relatives à la conception de la politique chez Deleuze et sur sa relation avec le concept de multitudes, François Zourabichvili est amené à préciser la conception in-volontariste qu’avait de la politique Gilles Deleuze, et ce qui la distingue de la pensée de Toni Negri. Le […]

Peuple ou multitudes ?

Entretien avec Eric AlliezRépondant à une question d’Eric Alliez sur l’usage qu’il fait du concept de peuple et sur l’intérêt qu’il y aurait à lui substituer le concept de multitude, Jacques Rancière rappelle que le concept de peuple est effectivement constitutif du politique car il est le nom générique de l’ensemble des processus de subjectivation […]

Winstanley et les Diggers Des multitudes constituantes au XVIIème siècle

L’appropriation par les Diggers, ou encore ” Vrais Niveleurs “, des communaux de la colline St George, près de Londres, peut être considérée, au cœur de la révolution anglaise, comme la proclamation d’un pouvoir constituant en acte. Théoricien de cette aventure, Gerrard Winstantley nous a laissé une œuvre singulière dans la constellation des ” communismes […]

Un pouvoir constituant pour libres professeurs ?

A propos du livre de Jean Fabien Spitz, John Locke et les fondements de la liberté moderneLe livre de Jean Fabien Spitz, John Locke et les fondements de la liberté moderne, nous montre que, loin de l’image un peu fade associée à son nom, Locke est un grand innovateur politique, peut-être le premier adversaire moderne […]

Vauvenargues ou le séditieux Connaître par sentiment et force productive du singulier

C’est du point de vue de la force productive des « singularités » et de l’affirmation de la multiplicité des vertus et des talents, que le jeune penseur se révolte contre une raison qui discute, justifie et n’invente point. En posant la misère comme une des données premières de l’expérience philosophique du monde, V. fait […]

Pour une définition ontologique de la multitude

Contre tous les avatars de la transcendance du pouvoir souverain (et notamment celui du « peuple souverain »), le concept de multitude est celui d’une immanence : celui d’un monstre révolutionnaire de singularités non représentables ; il part de l’idée que tout corps est déjà une multitude, et donc expression et coopération. C’est également un […]

Pouvoir sur la vie, puissance de la vie

En partant du texte de Kafka sur l’Empire chinois et les nomades, nous dressons un tableau de la logique “schizo” de la multitude face aux nouvelles formes du contrôle. L’expropriation économique des réseaux de vie et de sens montre que les formes de vie impliquées ne constituent jamais une masse inerte et passive à la […]

Sur quelques vides ontologiques

L’ontologie de Toni Negri, comme philosophie politique de la multitude, suppose un rapport très particulier entre philosophie et politique, déterminé par la non-différence des deux, tout en refusant de les faire dériver l’une de l’autre, ou de les médiatiser et de les faire fusionner par une tierce nécessité. Elles ne s’unissent là que par l’univocité […]

La politique des multitudes

La politique comme choix des mots Nous disons multitudes au pluriel plutôt qu’au singulier, comme pour conjurer toute tentation d’hypostase unitaire venant au secours des opérateurs défaillants de la scène de la représentation : Dieu et la politique tirée de l’écriture sainte, le Souverain du droit naturel et de la volonté générale, le Peuple, le […]

Compléments de Multitudes 9

Le statut de l’Ecriture chez Gerrard Winstanley

Texte publié dans le recueil L’interpretazione nei secoli XVI e XVII, a cura di Guido Canziani e Yves Charles Zarka, Franco Angeli, Milano, 1993 Lorsque Winstanley écrit en Juin 1649 que la question de savoir si la terre a été « destinée à être un trésor commun » ne saurait être résolue par quelque texte […]

Why take the detour ?

A small exercise in tracing displacements of protest, and issues, accross the Web.Version originale de art36, rub12, rub28On the sites that host the political on the Web (just how multiple are they ?) The range of sites on which you may encounter the political on the Web is practically unlimited. Trying to track down the […]

Vauvenargues ou le séditieux ()

Connaître par sentiment et force productive du singulierVersion longue de art28, rub12, rub28 On ne comprend pas Vauvenargues si on ne le lit pas du point de vue de la sympathie qu’il appelle et de la révolte qui le porte. Parlons de lui « affirmativement »[[G. I p.103 ; DLE p. 145. L’ édition critique […]

Per una definizione ontologica della moltitudine

Version originale italienne de art29, rub12, rub281) La moltitudine è il nome di una immanenza. La moltitudine è un insieme di singolarità. Se partiamo da queste constatazioni potremo avere immediatamente la traccia di una definizione ontologica della realtà che resta, una volta che il concetto di popolo sia stato liberato dalla trascendenza. E’ noto come, […]

Winstanley et les Diggers ()

Version longue (première partie) de art40, rub12 INTRODUCTION Le Dimanche 1er Avril 1649, deux mois après l’exécution du roi Charles I, un petit groupe d’individus visiblement fort pauvres prend possession des friches de la colline Saint Georges dans le Surrey, près de Londres. Ces terres dépendant du Manoir local, leur entreprise est manifestement illégale. D’autant […]

Winstanley et les Diggers ()

Suite de art68 CHAPITRE III : LE SUJET COLLECTIF “Le différent opposant les Seigneurs des Manoirs et les pauvres au sujet des communaux est la plus grande controverse soulevée ces six cents dernières années”([[ An humble request to the ministers of both universities and to all lawyers in every Inns-a-Court. S, p.420.), c’est à dire […]

Biopolítica e Biopotência no coração do Império

Version originale de art30, rub12 O Imperador da China resolveu, um belo dia, construir uma muralha para se proteger dos nômades, vindos do Norte. A construção mobilizou a população inteira por anos a fio. Conta Kafka que ela foi empreendida por partes: um bloco aqui, outro ali, outro acolá, e não necessariamente eles se encontravam. […]

Politics as war : a formula for radical democracy ?

Version originale de art35, rub12 1. Introduction Since its inception, liberalism has thought of itself as being at war with “war.” It has understood “war” as the greatest threat to a civil society whose essential end is the autonomy of individuals, which in turn results in the development of “culture” and a “civilized world.” From […]

Towards an Ontological Definition of the Multitude

traduction anglaise de art29, rub121 The multitude is the name of an immanence. The multitude is a whole of singularities. On these premises we can immediately begin to trace an ontological definition of what is left of reality once the concept of the people is freed from transcendence. The way in which the concept of […]

Multitude/ working class

Taduction anglaise de art34,rub12,rub28 Maurizio Lazzarato: Could you define the similarities and the differences between the notion of ‘multitude’ as it’s been conceived in the history of philosophy and the use that we make of it today? Is there continuity of rupture between the concept of ‘multitude’ and the concept of ‘working class’? Can the […]

Moltitudine/classe operaia

Version originale italienne de art34,rub12,rub28Vi sono alcune analogie e molte differenze tra la moltitudine contemporanea e la moltitudine studiata dai filosofi della politica seicentesca. Agli albori della modernità, i “molti” coincidono con i cittadini delle repubbliche comunali anteriori alla nascita dei grandi Stati nazionali. Quei “molti” si avvalsero del “diritto di resistenza”, dello ius resistentiae. […]

Hors-champ 9. Wittgenstein

Wittgenstein : anthropologie, scepticisme et politique

L’article porte sur la possibilité d’une lecture “wittgensteinienne” du politique : on utilise souvent Wittgenstein dans un sens conservateur, notamment à cause de se conception de la communauté, de la règle et de la “forme de vie”. Mais dans une autre lecture (celle de Cavell), la communauté et son rapport au sujet sont à envisager […]

Insert : Autour du livre de Jacques Sapir : Les trous noirs de la science économique

Les “trous noirs” : de l’équilibre général à la “nouvelle économie”

Selon Ghislain Deleplace Jacques Sapir reproche à la science économique un manque de cohérence interne dû à la domination de la théorie de l’équilibre général qui ne prend pas compte de la réalité économique et en particulier le comportement des acteurs économiques individuels, ce qui constitue le programme de recherche de la nouvelle économie.Qu’est-ce que […]

Essentialisme monétaire et relativisme méthodologique

Pour André Orléan, ce qui caractérise les impasses de la Science économique pour Jacques Sapir, c’est la volonté affirmée par le courant orthodoxe de rompre radicalement avec les sciences sociales pour constituer la science économique autonome, André Orléan relève également que Jacques Sapir reproche à son ouvrage « La violence de la monnaie » une […]

Réponse à Deleplace et Orléan

En réponse à G. Deleplace ; J. Sapir précise qu’il défend une position méthodologique « holiste-subjectiviste » pour laquelle les comportements individuels sont influencés par des contextes collectifs, et qui constitue une alternative à la Théorie de l’Équilibre Général En réponse à A. Orléan. .il confirme son opposition à une vision qui fait de la […]

Liens

Machiavel, ultra-moderne, solitaire

Sur le livre de Thomas Berns : “Violence de la loi à la Renaissance….” Michel Foucault avait en son temps reconnu bricoler de petites machines de guerre dans les coulisses de cette franc-maçonnerie du savoir, en apparence tout inoffensive. Ce à quoi, de son propre aveu, visaient ses investigations, un temps drapées dans l’apparat un […]

Notes rapides sur le Réel : la parole et les silences d’un Ami

” Le point de vue c’est une situation concrète dans un monde encombré “ Serge Daney À rebours de l’ancien cinéma d’intervention (dans sa version avec voix off péremptoire) et du reportage télé (avec voix off pédagogique), les bons films du festival du cinéma du Réel (Centre Pompidou, Paris, édition 2002) travaillent dans l’espace étroit […]

Porto Alegre : la place des femmes

À Porto Alegre, la présence des femmes se remarquait. Le dirigeable du mouvement des femmes affichant le slogan « tu bocca fondamental contro las fondamentalismos » dominant largement l’assistance, leur présence forte en tête de manifestation avec les masques en forme de bouche, les ex-voto colorés des militantes pour l’avortement, mais aussi la présence émouvante […]

Sommaire

Sommaire du numéro de Multitudes

Sommaire du numéro 9 (mai-juin 2002) de la revue Multitudes http://multitudes.samizdat.net/rubrique.php3?id_rubrique=12 Articles de Yann Moulier Boutang, Yoshihiko Ichida, Maurizio Lazzarato, François Matheron, Peter Pàl Pelbart, Toni Negri, Etienne Balibar, Jacques Rancière, Miguel Vatter, Laurent Bove, François Zourabichvili, Noortje Marres, Paolo Virno, Nicolas Israël, Gianni Motti, Ghislain Deleplace, André Orléan, Jacques Sapir, Sandra Laugier, Peter Fletcher, […]

09. Multitudes 9 : May-June 2002

Multitudes : May-June

MAJEURE : Philosophie politique des multitudes Pouvoir sur la vie, puissance de la vie by PETER PAL PELBART Parting from Kafka’s text on the Chinese Empire and the nomads, we draw the outlines of the «schizo» logic of the multitude confronted with the new forms of control. The economical expropriation of the networks of life […]

MAJEURE : Philosophie politique des multitudes Pouvoir sur la vie, puissance de la vie by PETER PAL PELBART Parting from Kafka’s text on the Chinese Empire and the nomads, we draw the outlines of the «schizo» logic of the multitude confronted with the new forms of control. The economical expropriation of the networks of life […]