Accueil » Les numéros » 24. Multitudes 24 : Printemps 2006. » Edition virtuelle et compléments de Multitudes 24

Edition virtuelle et compléments de Multitudes 24

01. Extension de la majeure : Ecopolitique now !

Réflexions à propos d’Ecologie et socialisme

Depuis que l’écologie est devenue politique, les tentatives de synthèse, de dépassement ou de différenciation entre vert et rouge ont été incontournables pour la plupart des essais de conceptualisation d’un paradigme écologiste dans une politique globale de la transformation sociale. Les récentes tentatives « éco-socialistes », qui réactivent les habituels obstacles d’une certaine tradition marxiste […]

Provo : le premier mouvement écologiste de la planète

Provo fut, avant l’apparition des partis verts, le premier mouvement écolo. Ils ont tous été inspirés par lui dans les trois axes de base de l’écologie : environnement, solidarité sociale et citoyenneté/démocratie. La pollution constitue la première interpellation de Provo : pollution automobile, pollution industrielle pollution des eaux. La bagnole est dénoncée comme engin de […]

Le modèle américain de la désobéissance civile, de Thoreau à nos jours

Henry David Thoreau (1817-1862) a élaboré simultanément une pensée de l’écologie, de la nature et de la désobéissance par son installation à Walden, le choix de la « vie dans les bois » étant un retour vers une nature perdue, mais aussi un retrait hors de la société. La désobéissance civile se révèle alors, et […]

Une présence païenne à la Nouvelle Orléans après Katrina

Une présence païenne à la Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina. Dans les quartiers encore négligés par les secours officiels, des groupes militants s’activent au côté des habitants pour nettoyer, cultiver, avec des méthodes écologiques à la portée de chacun ; pour analyser aussi les causes de la catastrophe. Starhawk se fait la chroniqueuse de leur action. […]

L’écologie politique à l’ère de l’information

L’idée que le vivant pourrait se réduire à des échanges d’énergie est un réductionnisme. Ce qui caractérise le vivant c’est la reproduction et l’évolution, la régulation et l’adaptation, et plus généralement l’information et la réaction. L’écologie est inséparable de l’information, au niveau biologique mais aussi au niveau historique. L’écologie politique est née des impasses de […]

L’écologie de l’esprit selon Gregory Bateson

Bateson considère que pour comprendre le comportement d’un individu, il faut tenir compte des liens entre cet individu et les personnes avec lesquelles il est en relation. « L’écologie de l’esprit », c’est toute l’organisation du réseau de communication qui relie l’homme à son environnement que l’on retrouve chez l’homme, mais aussi chez l’animal et […]

La vie dans les sphères : comment vivre dans un oikos éclaté ?

Les individuations singulières et collectives ne sont possibles qu’au sein de ce que Peter Sloterdijk nomme des « sphères », des « insulations », des milieux « prothétiques » assurant les médiations entre ces individualités, ainsi que les formes de protections nécessaires à l’épanouissement de la vie. Or notre époque traverse une crise majeure de […]

Faire avec Gaïa : pour une culture de la non-symétrie

La nature désigne toujours quelque chose mais dans son rapport avec autre chose. Cet autre chose est éminemment variable. Le rôle de la nature comme répondant de jugements qui sont à la fois hiérarchisants et moraux ne cesse d’accompagner les sciences modernes, mais que cela ne se déduit jamais des sciences modernes. Aujourd’hui elle s’inscrit […]

D’une pensée des limites à une pensée de la relation

On expose et l’on dresse le bilan critique du corpus idéologique écologiste tel qu’il a été actualisé par les partis Verts. L’« environnementalisme » qui s’appuie sur un dualisme nature-culture fonde le rapport d’extériorité des hommes vis-à-vis de la nature et affirme que les activités humaines sont la cause des dommages à l’environnement. Il se […]

Biomimesis : éléments pour une écologie industrielle

Le concept de Biomimesis est fondé sur l’idée de l’imitation de la nature au moment de reconstruire les systèmes productifs humains. La Biomimesis est une stratégie de réinsertion des systèmes humains dans les systèmes naturels. Elle repose sur l’ hypothèse que l’évolution a identifié à la longue des solutions optimales et que les êtres vivants […]

03. Ecologie de l’esprit/économie de l’esprit

L’écologie politique à l’ère de l’information

L’idée que le vivant pourrait se réduire à des échanges d’énergie est un réductionnisme. Ce qui caractérise le vivant c’est la reproduction et l’évolution, la régulation et l’adaptation, et plus généralement l’information et la réaction. L’écologie est inséparable de l’information, au niveau biologique mais aussi au niveau historique. L’écologie politique est née des impasses de […]

L’écologie de l’esprit selon Gregory Bateson

Bateson considère que pour comprendre le comportement d’un individu, il faut tenir compte des liens entre cet individu et les personnes avec lesquelles il est en relation. « L’écologie de l’esprit », c’est toute l’organisation du réseau de communication qui relie l’homme à son environnement que l’on retrouve chez l’homme, mais aussi chez l’animal et […]

04. Politiques de l'écologie

Réflexions à propos d’Ecologie et socialisme

Depuis que l’écologie est devenue politique, les tentatives de synthèse, de dépassement ou de différenciation entre vert et rouge ont été incontournables pour la plupart des essais de conceptualisation d’un paradigme écologiste dans une politique globale de la transformation sociale. Les récentes tentatives « éco-socialistes », qui réactivent les habituels obstacles d’une certaine tradition marxiste […]

Provo : le premier mouvement écologiste de la planète

Provo fut, avant l’apparition des partis verts, le premier mouvement écolo. Ils ont tous été inspirés par lui dans les trois axes de base de l’écologie : environnement, solidarité sociale et citoyenneté/démocratie. La pollution constitue la première interpellation de Provo : pollution automobile, pollution industrielle pollution des eaux. La bagnole est dénoncée comme engin de […]

Le modèle américain de la désobéissance civile, de Thoreau à nos jours

Henry David Thoreau (1817-1862) a élaboré simultanément une pensée de l’écologie, de la nature et de la désobéissance par son installation à Walden, le choix de la « vie dans les bois » étant un retour vers une nature perdue, mais aussi un retrait hors de la société. La désobéissance civile se révèle alors, et […]

Une présence païenne à la Nouvelle Orléans après Katrina

Une présence païenne à la Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina. Dans les quartiers encore négligés par les secours officiels, des groupes militants s’activent au côté des habitants pour nettoyer, cultiver, avec des méthodes écologiques à la portée de chacun ; pour analyser aussi les causes de la catastrophe. Starhawk se fait la chroniqueuse de leur action. […]

01. Par-delà les grands partages

Biomimesis : éléments pour une écologie industrielle

Le concept de Biomimesis est fondé sur l’idée de l’imitation de la nature au moment de reconstruire les systèmes productifs humains. La Biomimesis est une stratégie de réinsertion des systèmes humains dans les systèmes naturels. Elle repose sur l’ hypothèse que l’évolution a identifié à la longue des solutions optimales et que les êtres vivants […]

02. Penser et agir en relation avec...

La vie dans les sphères : comment vivre dans un oikos éclaté ?

Les individuations singulières et collectives ne sont possibles qu’au sein de ce que Peter Sloterdijk nomme des « sphères », des « insulations », des milieux « prothétiques » assurant les médiations entre ces individualités, ainsi que les formes de protections nécessaires à l’épanouissement de la vie. Or notre époque traverse une crise majeure de […]

Faire avec Gaïa : pour une culture de la non-symétrie

La nature désigne toujours quelque chose mais dans son rapport avec autre chose. Cet autre chose est éminemment variable. Le rôle de la nature comme répondant de jugements qui sont à la fois hiérarchisants et moraux ne cesse d’accompagner les sciences modernes, mais que cela ne se déduit jamais des sciences modernes. Aujourd’hui elle s’inscrit […]

D’une pensée des limites à une pensée de la relation

On expose et l’on dresse le bilan critique du corpus idéologique écologiste tel qu’il a été actualisé par les partis Verts. L’« environnementalisme » qui s’appuie sur un dualisme nature-culture fonde le rapport d’extériorité des hommes vis-à-vis de la nature et affirme que les activités humaines sont la cause des dommages à l’environnement. Il se […]

03. Compléments bibliographiques

L’irruption de l’écologie ou le grand chiasme de l’économie politique

Version longue de l’article publié dans le N° 24 de Multitudes.  Pour accéder a l’article de Yann Moulier-Boutang, ouvrir le document PDF

La syntaxe des mondes Eléments de classification des formes d’écologie symbolique

Version longue de l’article paru dans le N° 24 de Multitudes Philippe Descola dans Par-delà nature et culture (2005) tâche d’élaborer, au travers d’une classification des formes d’écologie symbolique, les pièces élémentaires d’une sorte de syntaxe de la composition du monde. Quatre schèmes fondamentaux ou matrices ontologiques (l’animisme, le naturalisme, le totémisme et l’analogisme) seront […]

Uma figura de humano pode estar ocultando uma afecção-jaguar

Version originale de l’article publié dans le N° 24 de Multitudes : »Une figure humaine peut cacher une affection-jaguar »A sensibilidade média contemporânea (falo sobretudo da Europa e dos Estados Unidos, mas certamente não apenas deles) tem-se mostrado crescentemente simpática às culturas autóctones do planeta, à medida em que vamos definindo a Natureza como um valor positivo, […]

Ecologie, an II : Appel à contribution pour un dossier Majeure dans la Revue Multitudes

L’écologie politique a marqué profondément les transformations de la réflexion économique . Fortement aidée, il est vrai par la crise de l’énergie pétrolière bon marché entre 1974 et 1985, elle a parrainé la naissance de l’économie durable (Rapport du Club de Rome, Rapport Bruntland). Les contributions d’André Gorz, René Passet, de Jean-Paul Deléage, Félix Guattari, […]

02. Extension de la mineure Fernand Deligny

Garder son petit chapeau bleu

Aventures et mésaventures de Pierre, petit garçon ballotté dans le temps et l’espace au pays des Néducateurs. A tale about Peter’s adventures, a little boy whose boat is rocked by time and space in the land of the Neducators. Pour accéder à l’article d’Emilia M.O. Marty, ouvrir le document PDF

Garder son petit chapeau bleu

Aventures et mésaventures de Pierre, petit garçon ballotté dans le temps et l’espace au pays des Néducateurs. A tale about Peter’s adventures, a little boy whose boat is rocked by time and space in the land of the Neducators. Pour accéder à l’article d’Emilia M.O. Marty, ouvrir le document PDF