Accueil » Les numéros » 52. Multitudes 52. Printemps 2013

52. Multitudes 52. Printemps 2013

Majeure 52. Territoires et communautés apprenantes

Un développement local écologique, servi par des conditions historiques particulières, peut‑il faire école à d’autres échelles ? Les changements des modes de vie induits par les écoquartiers peuvent-ils être traduits en modes d’emploi et susciter de nouveaux types d’habitat ? Quels sont les traits communs aux expériences municipales écologiques de territoires aux passés industriels et aux ancrages géographiques différents ? L’effort culturel pour transmettre ces expériences en open source dans le cadre d’un réseau de territoires apprenants peut-il constituer un premier degré de commun ? La culture numérique et les nouvelles formes d’apprentissage qu’elle permet, les pratiques innovantes liées à la recomposition des territoires métropolitains, ont aussi leur part dans cette invention collective. Articles complémentaires sur le site de la revue Multitudes.

Mouans-Sartoux – Un territoire intelligent qui se met à l’open source

Modèles coopératifs émergents

Démocratiser 
les tiers-lieux


La Loire vivante : un territoire pilote ?

Loos-en-Gohelle, du noir au vert

Libres, durables et solidaires dans l’appropriation du numérique à Brest

Territoires et communautés apprenantes

Bedzed
 – De l’éco-quartier au changement des modes de vie

La culture numérique adolescente à Paris et Rio de Janeiro

Apprendre avec efficacité : deux visions complémentaires

Des rurbains aux metropolitains

Mineure 52. Capitalisme émotionnel

Le retour en scène théorique des émotions et des sentiments (« sciences de l’affect », sociologie des émotions, éthiques du care… ) fait mieux voir et comprendre le phénomène de marchandisation des émotions, ou « capitalisme émotionnel ». Le défi d’une société du care sera dans la capacité de chacun de résister à la marchandisation, non par des formes d’individualisme associées à la séduction marchande, mais par la protection et le souci des autres.

Séduction et dépendance marchande


« Be happy ! »


Émotions privées, émotions publiques


Et la tendresse, bordel !

Soin de l’apparence, travail émotionnel et service au client


Capitalismes émotionnels


Icônes 52

John Brown's Body "J’ai séjourné ensuite plusieurs semaines sur place pour rencontrer différentes personnes marquées par ce personnage dans leur propre vie et les photographier. Ces gens, des Américains progressistes, font maintenant valoir l'actualité des idées que John Brown défendait. Pour eux, nulle commémoration, nulle reconstitution d'une mémoire disparue, nulle nostalgie. Le nom de leur association, John Brown lives, est leur programme. Marqués par le 11 septembre 2001 qui reposait la question du terrorisme et de la lutte armée, marqués par l'élection d'un Président noir, c'est l'occasion pour eux d'agir contre l'esclavage moderne, la clandestinité, la violence des soldats de retour d'Irak, le racisme. Ils forment maintenant John Brown's Body, un corps social actif et vigoureux." Philippe Bazin

À Propos de John Brown’s Body


Dans Paris

Désorienter le regard


Consulter l’Icônes 52

Fumetti 52.
 Cahier bande dessinée contemporaine


Le cahier « Fumetti » de ce numéro est l’occasion d’un entretien avec J.‑C. Menu J.-C. Menu est un auteur de bande dessinée qui fut l’un des membres fondateurs de la maison d’édition L’Association pour la diriger de fait jusqu’à son départ récent – départ qui l’a amené ensuite à fonder une nouvelle structure : L’Apocalypse. L’entretien revient sur cette longue histoire de ses […]